Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Economie > Le Conseil Iter renouvelle le mandat de Bernard Bigot

< >

Le Conseil Iter renouvelle le mandat de Bernard Bigot

mercredi 30 janvier 2019

JPEG - 96.7 ko
Bernard Bigot retenu pour un deuxième mandat de 5 ans à la tête d’Iter Organization (Photo Iter)

Au début du mois de janvier, le Conseil Iter a décidé à l’unanimité de proposer à Bernard Bigot un deuxième mandat de 5 ans à la tête d’Iter Organization. Depuis le mois de mars 2015, date à laquelle Bernard Bigot a pris ses fonctions de directeur général, le programme s’est conformé aux exigences du Plan d’Action visant à assurer le succès des travaux de construction et la fabrication des pièces de la machine et des systèmes de l’installation. « Confirmée par des audits externes, la performance globale du programme a enregistré des progrès spectaculaires tant en matière de coût que de respect du calendrier. Iter a aujourd’hui finalisé 60% des tâches indispensables à la production du Premier Plasma en 2025, une étape essentielle vers les opérations à pleine puissance dès 2035 », indique le Conseil d’Iter via un communiqué. Dans un message adressé au personnel d’Iter Organization, Bernard Bigot a souligné l’importance des responsabilités et de la charge de travail associés à la fonction de directeur général, particulièrement dans la perspective des grands défis à venir : finalisation de la construction des bâtiments ; réception de nombreuses pièces et équipements essentiels ; assemblage et installation de l’ensemble des pièces et systèmes, et préparation de la mise en service préalablement à la production du Premier Plasma. « J’ai pleinement conscience de l’ampleur des défis qui doivent être relevés et des responsabilités qui incombent au directeur général. Soyez assuré de mon engagement à tout mettre en œuvre pour assurer le succès d’Iter », a-t-il notamment déclaré au personnel et aux membres du Conseil. De son côté, Arun Srivastava, le président du Conseil Iter, voit dans ce renouvellement du mandat un engagement fort, de part et d’autre, à assurer la continuité et la qualité de la gouvernance à l’heure où Iter aborde la phase d’assemblage et d’installation. « Bernard Bigot a démontré sa capacité à conjuguer approche visionnaire et gestion quotidienne d’un programme d’une complexité sans précédent. Le Conseil félicite M. Bigot pour son exceptionnelle performance et se félicite qu’il ait accepté un deuxième mandat à la tête d’Iter Organization. Le Conseil s’engage à le soutenir dans la poursuite de son action ». Au travers de la décision du Conseil, c’est la confiance réaffirmée des membres d’Iter dans la faisabilité et l’importance du programme qui s’est exprimée.

A propos d’Iter

Conçu pour démontrer la faisabilité scientifique et technologique de l’énergie de fusion, Iter sera la plus grande installation expérimentale de fusion jamais construite. La fusion est à l’origine de l’énergie du Soleil et des étoiles : quand des noyaux d’atomes légers fusionnent pour former des noyaux plus lourds, une grande quantité d’énergie est libérée. La recherche sur la fusion vise à maîtriser une source d’énergie à la fois sûre, fiable et respectueuse de l’environnement. Iter est également une entreprise de coopération scientifique internationale sans équivalent. La contribution de l’Europe représente à peu près la moitié du coût de construction ; les six autres Membres engagés dans cette entreprise (la Chine, l’Inde, le Japon, la République de Corée, la Fédération de Russie et les États-Unis) contribuent à part égale à l’autre moitié. Iter est en cours de construction à Saint-Paul-lez-Durance, en France, dans le département des Bouches-du-Rhône.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.