Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Aix Marseille > Société > Le Mucem à Marseille : tables rondes « visibilité des femmes migrantes dans (...)

< >

Le Mucem à Marseille : tables rondes « visibilité des femmes migrantes dans l’espace public » du jeudi 12 au vendredi 13 mars

mardi 10 mars 2015

Si les femmes migrantes ont toujours constitué une part importante des flux migratoires vers l’Europe, elles sont restées relativement invisibles dans l’espace public des pays d’accueil, que ce soit en termes d’objet de recherche, de cibles médiatiques ou de mobilisations collectives. Depuis les années 90, elles ont pourtant investi le devant de la scène. Comment expliquer cette progressive visibilité ?
Un dialogue pluridisciplinaire peut utilement comparer les deux facettes de la visibilité des femmes migrantes dans les sphères publiques d’aujourd’hui : d’une part, leur représentation dans les médias, les productions cinématographiques, la littérature et les arts plastiques, et, de l’autre, les images que les femmes migrantes construisent d’elles-mêmes à travers leurs mobilisations et leurs discours sur l’exil.

JPEG - 106.2 ko
Table ronde Odyssée Moderne Femmes migrantes © Cabinin 2014

Les deux journées proposées s’inscrivent dans le cadre du projet « Une Odyssée moderne - Mémoire et devenir des femmes migrantes », projet culturel trans-européen 2013/2015 (Marseille, Région Paca, France, Çanakkale, Région des Dardanelles, Turquie ; Schaerbeek, Bruxelles, Belgique ; Suceava, Province Bucovine, Roumanie). La série de rencontres s’accompagne d’une présentation des travaux réalisés par les groupes de jeunes et les artistes de France, Turquie, Belgique et Roumanie impliqués dans ce projet.

Programme

- Jeudi 12 mars 14 heures - I2MP, fort Saint-Jean - Entrée libre sur inscription Ouverture de la manifestation et présentation des deux sessions de séminaires professionnels

14h30 - 17heures
- Femmes migrantes, cibles médiatiques ou actrices de leurs propres images ? Table ronde animée par Marie Poinsot, rédactrice en chef de la revue Hommes & Migrations.
- Les représentations des femmes migrantes dans les médias français, les résultats du programme de recherche Ecrin, Yvan Gastaut, Urmis, université Sophia-Antipolis
- L’(in)visibilité des femmes rom : identités cloisonnées et cohérence du monde ? Monica Salvan, docteur de l’Inalco, Paris (Littératures, langues et sociétés)

Vendredi 13 mars à 11heures - I2MP, fort Saint-Jean - Entrée libre sur inscription
École, action culturelle et pédagogie

- Débat autour des dispositifs de soutien des projets artistiques en milieu scolaire (en référence au volet pédagogique réservé aux ateliers artistiques dans le cadre du projet « Une Odyssée moderne, mémoire et devenir des femmes migrantes ») Table ronde animée par Joëlle Cattino, Dynamo Théâtre et Christophe Roque, ex chargé de mission de la DAAC.
- Naissance, développement et pérennité des projets artistiques en milieu scolaire. Leur démarche comme espace privilégié de participation et de reconnaissance, Marie-Pierre Van Huffel, proviseure du lycée la Calade ; Mireille Grange pour le G.R.E.T.E / groupe de recherche expérimentation théâtre enseignement ; Christophe Roque, ex chargé de mission de la DAAC.
- Temps de jeu-Temps d’apprentissage. Civisme, citoyenneté par les arts vivants, Isabelle Raynaldi, professeure responsable de la section théâtre Lycée A. Artaud ; Sophie Jacquaint, professeure Lycée La Calade.
- L’écriture comme résistance face aux stéréotypes, Michel Bellier, auteur dramatique et artiste associé de Dynamo Théâtre.
- Les élèves dans tout cela, qu’en pensent-ils ? Intervention des élèves des Lycées La Calade et Antonin Artaud (Marseille 15e et 13e arrondissements) ayant participé aux ateliers créatifs.
14h - 17h
Femmes migrantes en résistance - militantisme et création dans l’espace public
- Les luttes et mobilisations collectives des femmes migrantes ? Etat des lieux des recherches en France et réalisation d’une exposition mobile, Bruna Lo Biundo, associations Génériques
- Les actions collectives portées par des femmes migrantes en Belgique, Nouria Ouali, Université libre de Bruxelles
- Migration, transnationalisme et identités plurielles, Ymane Fakhir, artiste
- L’invisibilité des femmes migrantes ? Jean-Roch Bouiller, conservateur au MuCEM
- Médiation et programmation culturelle : l’exemple du projet Mixfood avec le MuCEM, Samia Chabani, association Ancrages
- La biennale d’art contemporain de Cannakale, un espace public privilégié ? Deniz Erbas

Tables rondes à l’Institut méditerranéen des métiers du patrimoine (I2MP)- Fort Saint-Jean- Entrée libre sur inscription à i2mp@mucem.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.