Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Economie > Le premier "Salon de l’immobilier Marseille-Provence virtuel" se tiendra du (...)

< >

Le premier "Salon de l’immobilier Marseille-Provence virtuel" se tiendra du 11 au 14 juin

lundi 1er juin 2020

C’est une première en France, le "Salon de l’immobilier Marseille-Provence virtuel" se déroulera du 11 au 14 juin, sur le site : jesuisproprio.immo. Organisée par « Views Multimédia », cette expérience se tiendra à distance, chaque jour, de 10 heures à 19 heures.

JPEG - 176.8 ko
Ce grand dôme virtuel accueillera de nombreux exposants du 11 au 14 juin © VM

Ce premier salon de l’immobilier virtuel en France, qui devrait vite en appeler d’autres, permettra aux visiteurs, grâce à un écran, de leur domicile et d’où ils le décideront, d’accéder gratuitement à un grand dôme virtuel qui accueillera de nombreux exposants. Ils pourront ainsi découvrir les projets immobiliers et échanger à la fois avec des promoteurs, agents, courtiers, conseillers bancaires. On peut dire que Mehdi Gacem à la tête de « Views Multimédia » -agence de communication spécialisée dans la promotion immobilière - implantée à Marseille et Bordeaux- avait plutôt bien anticipé le confinement et ce qu’il allait entraîner. « Je vous avoue qu’on était et qu’on est toujours dans l’immobilisme dans l’immobilier mais, explique-t-il, je pense que cette période de crise sanitaire liée au Covid-19 nous a fait gagner 5 à 7 ans pour le déploiement du digital dans notre domaine. » On n’affirmera pas, loin de là, que la pandémie sera tombée au meilleur moment pour son idée, mais elle devrait sûrement booster un peu plus les visiteurs de son premier salon virtuel, comme gommer à l’avenir une partie des déplacements physiques inutiles. « Le salon virtuel va se normaliser les prochaines années, poursuit-il, dans plusieurs domaines, il y aura de plus en plus de lancements 100 % digital. Au sujet de notre salon de l’immobilier virtuel, nous n’aurons pas autant de personnes présentes par rapport à un salon physique, mais les gens qui y participeront le feront vraiment avec un projet précis, concret, bien avancé. Je signifie par là qu’en termes de renseignements pris, de transactions, nous devrions perdre en quantitatif, mais gagner et beaucoup en qualitatif. »

« Le salon doit être vu encore comme un levier pour développer les marchés impactés par la crise »

JPEG - 52.5 ko
Mehdi Gacem fondateur de "Views Multimédia" agence organisatrice de ce Salon de l’immobilier virtuel © VM

Déjà spécialisée dans le mixte entre immobilier et digitalisation, équipée depuis plusieurs années d’un studio précurseur 3D intégré développant des outils numériques de pointe pour accompagner les clients dans la commercialisation de leurs opérations (images fixes haute définition, films et animations, visites virtuelles, perspectives, vues par drone...), l’agence de Mehdi Gacem s’est définitivement lancée dans l’organisation du salon virtuel durant le premier mois du confinement. Pour concrétiser en accéléré un projet qui trottait depuis longtemps dans les têtes. « Il nous est rapidement apparu évident que le projet répondait aussi aux impératifs actuels de distanciation physique, et qu’il était 7 à 8 fois moins onéreux pour les exposants qu’un stand classique. Le salon doit être vu encore comme un levier pour développer les marchés impactés par la crise. » En proposant aux clients des visites en images de synthèse, 3D, visioconférences, webinar, le salon interactif regroupera plus d’une vingtaine d’acteurs immobiliers du territoire métropolitain Aix-Marseille Provence. Son originalité est qu’il permettra aux participants de rester à leur domicile pour gambader virtuellement d’un stand à l’autre et poser toutes les questions aux spécialistes de l’immobilier, à distance.
Les relations entre les exposants et les visiteurs se feront sur un stand virtuel via téléphone ou visioconférence. Pour cela, il sera nécessaire de s’inscrire et prendre des rendez-vous individualisés au préalable, qui pourront être réactualisés. « Le principe de la visioconférence qui s’est développé avec le confinement a changé beaucoup de choses dans la relation entre un client et un exposant , il se dégage davantage d’humanité et de confiance pour les potentiels acheteurs », note Mehdi Gacem. Parmi les principaux exposants au salon, on retrouvera Cafpi, Eiffage immobilier, Novelist, Côté Sud Promotion, Les Nouveaux Constructeurs, Patrimmonium, Emerson’s, MDCI, les agences immobilières Stéphane Plaza ou encore le courtier Anderson Consulting... « Je viens d’échanger depuis les dernières semaines avec tous les principaux promoteurs du territoire, comme de nombreux professionnels autour de l’immobilier », poursuit l’organisateur, qui explique que « le point commun est que tout le monde veut enfin pouvoir à nouveau se rencontrer, échanger. Derrière cette énorme attente des acteurs du secteur, il y a l’idée de parler, aussi, pour se rassurer entre eux. Et derrière chaque stand virtuel, j’en profite pour rassurer les visiteurs : on trouvera à chaque fois un vrai conseiller, disponible de 10 heures à 19 heures, pour les informer, sur tous les points. » Il est à noter que ce premier salon a tout de suite reçu le soutien de Fabrice Alimi, président de la Fédération française des clubs immobiliers, qui en sera son parrain.
Bruno ANGELICA
Pour chaque inscription sur jesuisproprio.immo, un euro sera reversé à IHU Méditerranée infection

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.