Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Aix Marseille > Politique > Législatives - 4e circonscription des Bouches-du-Rhône - Solange Biaggi (LR) (...)

< >

Législatives - 4e circonscription des Bouches-du-Rhône - Solange Biaggi (LR) n’entend pas se soumettre

jeudi 11 mai 2017

C’est sous la grande roue sur le Vieux-Port de Marseille que, Solange Biaggi, candidate LR de la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, soutenue par élus et militants, a souhaité intervenir à la suite des coups d’éclats médiatiques du député socialiste sortant et le parachutage du leader de la France insoumise...

JPEG - 150.1 ko
Sur le Vieux-Port, soutenue par Martine Vassal, Solange Biaggi candidate LR de la 4e circonscription assoit sa position (Photo D.D.)

« Moi je suis depuis des années une élue de terrain qui n’a pour ambition que de défendre notre population locale contrairement à Patrick Mennucci, un député fantôme et un croisiériste parisien, Jean-Luc Mélenchon, qui tente sa chance à Marseille. Je lui propose de lui faire faire du tourisme. On a toujours apprécié les touristes parisiens en vacances », assène Solange Biaggi, la candidate LR dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, appelé à devenir une des circonscriptions les plus médiatiques de France le temps de la campagne. La candidate était accompagnée pour l’occasion de la Présidente du Département 13, Martine Vassal et de nombreux élus LR. « Ce secteur me passionne. J’y travaille depuis 2001, indique-t-elle. J’avais pour mission de faire revenir le commerce, mission accomplie. C’était important pour la vitalité du centre-ville et pour l’emploi. Un combat que nous menons avec encore plus de force depuis deux ans avec l’arrivée de Martine Vassal à la présidence du département. Faut-il rappeler qu’avant son élection Marseille ne recevait rien de cette institution, elle vient de percevoir 100M€, de quoi agir ». « Élue de proximité, lance Solange Biaggi, j’entends défendre les dossiers prioritaires pour nos quartiers au niveau national. Il s’agit en premier lieu de l’emploi à travers la formation professionnelle, le travail des jeunes et la création d’une Zone Franche Urbaine en centre-ville. La population souhaite se loger, j’agirais pour faciliter l’accès à la propriété, la rénovation de l’habitat délabré. Je souhaite que du foncier soit libéré par l’État et les autorités territoriales pour garantir la construction de logements neufs low-cost de qualité. L’éducation est un autre enjeu fondamental, il faudra répondre à des questions de rénovation, d’extension et de réhabilitation des écoles. Enfin, l’accès à la santé pour tous me motive tout particulièrement ». Puis ne se voilant pas la face, elle avance : « Le combat ne sera pas aisé mais nous entendons le gagner. Personne ne pensait également que Martine Vassal allait l’emporter...  ».
Martine Vassal dénonce pour sa part : « La violence des mots de Jean-Luc Mélenchon. C’est contraire aux valeurs de Marseille, une ville fraternelle, tolérante où 37 communautés vivent bien ensemble ». Considère que le programme de la France Insoumise est « irréalisable et dangereux ». Et d’insister :« En face du député sortant et de Mélenchon nous avons Solange Biaggi, une élue de proximité, arrivée en tête lors des dernières municipales. Avec sa victoire, nous enverrons une élue qui nous ressemble à Paris. Avec elle, nous éviterons que les extrêmes prennent la Ville ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.