Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Politique > Législatives : Renaud Muselier, président LR de la région Paca : "Emmanuel (...)

< >

Législatives : Renaud Muselier, président LR de la région Paca : "Emmanuel Macron condamné à réussir"

dimanche 18 juin 2017

JPEG - 116.6 ko
(Photo Robert Poulain)

Renaud Muselier, le président LR de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur après s’être mobilisé pendant la campagne pour soutenir les candidats LR-UDI a affiché son opposition aux extrêmes en apportant son soutien à deux candidates LREM : Corinne Versini, opposée à jean-Luc Mélenchon (LFI) et Alexandra Louis face au FN Stéphane Ravier. Ce dimanche soir, via un communiqué n’a pas manqué de soumettre son analyse : « Ce soir, malgré une abstention encore plus forte que la semaine dernière, les Français ont donné une très large majorité parlementaire au Président de la République. Si le chef de l’État dispose des moyens nécessaires à l’application de son programme et, je l’espère, à la réussite de la France, chaque formation politique, y compris la sienne, se doit d’entendre le message des Français. Le taux d’abstention record que nous connaissons, c’est l’échec de la classe politique toute entière ! Nos compatriotes veulent un renouvellement des hommes, ils l’ont démontré aujourd’hui, mais aussi des pratiques politiques. Ce paramètre devra être déterminant dans la conduite de la future majorité. Avec une si large majorité, Emmanuel Macron est désormais condamné à réussir. Il devra, pour ce faire, pouvoir compter sur les parlementaires de la droite et du centre qui ne manqueront pas d’être certes constructifs mais très vigilants quant à la mise en œuvre des réformes nécessaires à la réussite de notre pays. Les contre-pouvoirs en France passeront donc désormais aussi par les Régions et les grandes Métropoles. J’entends pleinement jouer mon rôle d’acteur vigilant vis-à-vis du Gouvernement. Je veux également dire à mes amis députés sortants qui ont été éliminés ce soir toute mon estime et mon affection. Il y a parfois une sorte d’injustice tant certains d’entre eux étaient dévoués à leur territoires. Notre famille politique, si elle perd ces élections, réalise toutefois un résultat honorable. Il n’en reste pas moins que l’échec de notre famille politique est à la fois celui de ceux qui ont voulu claquemurer la droite et le centre dans une démarche d’exclusion plutôt que de rassemblement mais aussi d’une génération dont les pratiques politiques n’étaient plus en phase avec les attentes des électeurs. L’échec de notre famille politique ce soir s’explique enfin par le fiasco des primaires et l’entêtement de notre candidat François Fillon qui a conduit la droite et le centre dans le mur et fait perdre de nombreux sièges de parlementaires à notre parti. Les Républicains devront donc eux aussi se réformer et se moderniser ou mourir ! Pour ma part, fidèle à mes valeurs de la droite et du centre, je participerai à la refondation de ma famille politique pour qu’elle renoue avec les succès électoraux et que les Français lui accordent de nouveau leur confiance ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.