Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > "Les Virus et Nous", diaporama interactif pour sensibiliser les plus jeunes (...)

< >

"Les Virus et Nous", diaporama interactif pour sensibiliser les plus jeunes sur la Covid-19, veut "entrer dans les écoles" dès la rentrée

jeudi 20 août 2020

Le programme créé par la fédération « L’Air et Moi  », soutenu par AtmoSud et l’ARS Paca, qui s’adresse depuis mai aux enfants pour aider parents et enseignants à leur expliquer le virus et toutes ses conséquences, a désormais pour ambition de séduire le rectorat comme le plus grand nombre d’écoles. Le but est de le faire visionner dans les établissements scolaires pour continuer à le faire évoluer, et traduire dans plusieurs langues afin qu’il circule à son tour dans le monde.

JPEG - 116.4 ko
Dans les locaux de la fédération " L’Air et Moi ", à Marseille, rue Falque : de gauche à droite : Victor-Hugo Espinosa, Christel Grosjean et Dominique Robin. (Crédit : Bruno Angelica)

« On agit intelligemment quand on comprend !  ». Victor-Hugo Espinosa, le président de la fédération « L’Air et Moi  », résume ainsi l’initiative menée et voulue avec les 16 bénévoles de son équipe. « L’expérience et l’expertise acquises depuis plus de dix ans avec le programme de notre fédération : L’Air et Moi, ont permis de développer rapidement cet autre programme qui s’adresse à la fois aux enfants, enseignants, et toutes les familles. » Pendant deux mois, durant le confinement, il a travaillé avec les avis de différents médecins, enseignants, sur la meilleure manière d’expliquer la Covid-19 et toutes ses conséquences sur notre vie quotidienne, à travers les questions que se posent à son sujet les plus jeunes. « Pour cette rentrée scolaire, poursuit le président, nous annonçons le lancement de deux actions concrètes sur le thème, avec de nouveaux outils téléchargeables en ligne gratuitement pour les écoles primaires et les collèges. Et celui du projet : VirusLoquence, en association avec la Région Sud, sur le modèle d’AirLoquence, pour rendre les lycéens concernés et acteurs dans la lutte contre le coronavirus. » Christel Grosjean, enseignante à l’école élémentaire François Moisson, à Marseille (2e), qui a participé à l’élaboration du diaporama, explique : « Depuis janvier une épidémie de coronavirus se propage et l’efficacité des mesures prises par la puissance publique dépend largement de la bonne compréhension des enjeux et du sens des actions demandées. Sans une sensibilisation et une action pédagogique vers les enfants, les jeunes, souvent pointés comme les vecteurs asymptomatiques de la maladie, nous risquons fortement de vivre une seconde vague, avec de graves conséquences sanitaires et économiques pour tous. »

« Traduit aujourd’hui dans 5 langues »


A ce jour, la pandémie de la Covid-19 aurait tué « presque 800 000 personnes et enregistré 21 millions de cas sur la planète », rappelle Victor-Hugo Espinosa, qui précise : « Nous avons voulu créer ce programme pour qu’il circule à son tour dans différentes langues et écoles de toute l’Europe et ailleurs. Il est déjà traduit aujourd’hui dans 5 langues. Le fruit de cette coopération collective, entre nous, ici, à Marseille, dans cette région, connaît en ce moment un énorme succès en Italie. » Il insiste : « Selon l’Insee, les moins de 19 ans représentent près de 16 millions de la population française en 2020, soit environ 18 %. La participation des jeunes, en adoptant les bonnes pratiques, mais également comme promoteurs des bons gestes vers l’ensemble de la population sont des éléments clefs de l’action portée par notre fédération avec ce nouveau programme. » Le diaporama interactif est téléchargeable gratuitement sur airandme.org) et la Fondation Anna Lindh (FAL) participe aux adaptations et traductions pour que l’animation puisse être largement diffusée dans son réseau international qui compte 42 pays. « L’objectif est de dédramatiser la situation déjà traversée, comme celle qui sera devant nous, ajoute Christel Grosjean, et sensibiliser sur le fait que le virus est toujours parmi nous et nécessite des gestes à respecter, pour soi et pour les autres. »

« Avec les respects du port du masque, des règles de distanciation, nous avons 0 % de chances d’être contaminés »

L’objectif annoncé de l’équipe à la base du programme est « de continuer à le faire toujours évoluer, au gré des nouvelles informations sur tout ce que le virus nous cache encore, et en même temps de faire rentrer le diaporama dans les écoles, pour que les enfants participent à son évolution, de jour en jour. » Dominique Robin, le directeur d’AtmoSud, développe : « Les dernières recherches connues depuis les derniers jours indiquent que le virus pourrait circuler jusqu’à six mètres. Il faut aussi communiquer pour comprendre pourquoi le confinement a été nécessaire. Et pourquoi, à l’avenir, il sera toujours plus obligatoire d’aérer au mieux nos espaces de vie, de travail. Ce virus nous donne l’occasion de nous poser des questions, les bonnes, sur la qualité de notre air intérieur. Il faut retravailler sur tous ces sujets. » Victor-Hugo Espinosa conclut : « Aujourd’hui, cela est prouvé : avec les respects du port du masque et des règles de distanciation, nous avons 0 % de chances d’être contaminés. Aussi on ne doit pas ou plus agir par la peur, mais la conscience. Et ce que nous proposons de manière éducatif et ludique va dans ce sens. »
Bruno ANGELICA

Les actions de L’Air et Moi
Au niveau national, la fédération « L’Air et Moi », dont les nouveaux locaux sont situés à Marseille, au 25, rue Falque, a déjà sensibilisé 500 000 enfants à la qualité de l’air, avec le soutien d’AtmoSud, de l’Union Européenne, de l’ARS Paca, de la Région Sud dans le cadre de sa compétence pour les lycées, et désormais du département des Bouches-du-Rhône dans le cadre de sa compétence pour les collèges. Ses principales actions se sont articulées autour du support pédagogique portant le même nom sur le thème de la pollution de l’air. Un diaporama composé de questionnaires, vidéos, regroupant les bons conseils pour accompagner enseignants et parents. Aujourd’hui, le support est traduit et circule dans le monde en 14 langues.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.