Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Littérature > Les livres de l’été dans la Bibliothèque de Mireille : "Rendez-vous au Cupcake (...)

< >

Les livres de l’été dans la Bibliothèque de Mireille : "Rendez-vous au Cupcake café" de Jenny Colgan

lundi 21 août 2017

"Rendez-vous au Cupcake café" est le nouveau roman traduit en français de Jenny Colgan, auteur au succès phénoménal de "La Petite Boulangerie du bout du monde" et "Une saison à la Petite Boulangerie". Pétillant, drôle, émouvant, ce nouveau roman au charme irrésistible est un pur moment de bonheur et de gourmandise !

C’est au cœur de Londres que se situe cette nouvelle promenade littéraire et gourmande. Responsable administrative dans une compagnie immobilière, Izzy Randall se distingue surtout pour ses talents de pâtissière et ses collègues de la City se régalent chaque semaine des délicieux gâteaux qu’elle apporte au bureau. Elle tient ce talent de son grand-père qui a consacré sa vie entière à sa boulangerie. C’est à ses côtés, dans la chaleur des fournils que Izzy a grandi et appris les secrets des cupcakes. Quand elle est brutalement licenciée, elle décide de suivre son cœur et de se consacrer à sa passion. C’est aussi pour elle une façon de rendre hommage à son grand-père dont la santé décline peu à peu… Mais ouvrir une boutique à Londres n’est pas de tout repos. La jeune femme découvre rapidement que de nombreuses personnes sont prêtes à lui mettre des bâtons dans les roues pour faire capoter son projet de Cupcake Café. Avec pour seules armes sa volonté sans faille et ses précieuses recettes, Izzy décide de se battre pour concrétiser son rêve. Mais sera-t-elle capable de créer un lieu chaleureux ? D’inventer de nouvelles recettes de cupcakes colorés et de brownies ultra-fondants ? De sa prose simple et délicate auquel l’auteur nous a habituées, elle dépeint avec justesse les sentiments des personnages, leurs doutes, leurs craintes et leurs joies. Des chapitres qui s’enchaînent sans temps mort grâce aux différentes péripéties rythmant le récit, sans oublier des dialogues enlevés, tour à tour drôles et émouvants. Enfin, pour retenir toute l’attention du lecteur, (comme si besoin était !), Jenny Colgan dévoile en début de quelques chapitres une recette gourmande, réconfortante (gâteau-réconfort Ovomaltine et cognac), exauceuse de souhaits (cake au citron) ou remotivante (biscuits au Nutella) et bien d’autres selon les circonstances… Ce sont 16 délicieuses recettes de cupcakes et biscuits fondants parsemées au fil des pages ! Voilà un livre qui répond parfaitement à sa catégorie « feel good book » : c’est un livre drôle, attachant qui se lit tout seul et qui fait du bien…Rendez-vous au "Cupcake café", c’est le roman savoureux de l’été !
Mireille SANCHEZ

Extrait :

Et ce fut ainsi que la cuisine rose était arrivée chez Izzy. Elle avait ajouté un linon à damiers noirs et blancs et des ustensiles. En la découvrant, ses invités plissèrent les yeux et se les frottèrent comme pour vérifier leur vue ; puis, quand ils les rouvrirent timidement, certains furent surpris de constater qu’ils appréciaient cette cuisine et que, sans conteste, ils aimaient ce qui s’en dégageait. Elle avait même plu à Grampa Joe, lors de l’une de ses visites savamment orchestrée. Il avait hoché la tête en signe d’approbation devant la cuisinière à gaz (pour caraméliser) et le four électrique (pour une répartition uniforme de la chaleur). Issy et la cuisine rose bonbon semblaient faites l’une pour l’autre. Dans cette pièce, elle se sentait réellement chez elle. Elle montait le son de la radio et s’affairait à rassembler son sucre vanillé, sa meilleure farine qu’elle achetait à la minuscule épicerie de Smithfield, son chinois et son grand saladier en céramique à rayures bleues et blanches. Elle choisissait, parmi ses fidèles cuillères en bois, celle qu’elle utiliserait pour confectionner sa pâte plus légère que l’air. Elle cassait avec brio deux œufs à la fois, sans même regarder, et mesurait à vue de nez la quantité exacte de beurre crémeux de Guernesey, qui n’allait jamais au réfrigérateur. Izzy était une grande consommatrice de beurre. Elle se mordit vivement la lèvre pour empêcher de battre top énergiquement la pâte. Top de bulles d’air et cela retombait durant la cuisson ; par conséquent, Izzy ralentit immédiatement son geste et vérifia la consistance. Parfait. Elle avait pressé les oranges amères pour tester un nouveau glaçage, qui se révélerait soit délicieux, soit plutôt curieux. (…)

Cupcakes à l’orange pour les jours sans

(Multiplie tous les ingrédients par quatre pour préparer une énorme quantité de cupcakes.)
• 2 oranges non pelées, coupées en deux (ne te laisse pas tenter par les oranges amères. Les oranges sanguines permettent de laisser éclater sa colère.)
• 225 g de beurre, fondu (sers-toi de ta colère légitime pour le faire fondre si tu n’as pas de casserole à disposition)
• 3 œufs entiers (plus 3 autres à lancer contre le mur en guise d’exutoire)
• 225 g de sucre (mets-en plus si tu as besoin d’un peu de douceur dans ta vie)
• 225 g de farine avec levure incorporée (pour faire lever l’estime de soi)
• 3 c. à s. de confiture d’orange
• 3 c. à s. de zeste d’orange

Préchauffe le four à 180 °C (thermostat 6). Beurre des moules à cupcakes. Coupe une orange en gros morceaux (oui, avec la peau et tout). Mets-les dans le robot avec le beurre fondu, les œufs et le sucre. Mélange à forte puissance jusqu’à ce que la préparation soit homogène et que le son agréable du robot te réconforte un peu. Verse la préparation dans un saladier, ajoute la farine et fais-la disparaître en quelques coups de cuillère en bois. Fais cuire au four 50 minutes. Laisse tiédir 5 minutes, avant de démouler les cupcakes sur une grille et de les laisser refroidir complètement. Étale la confiture d’orange sur chaque cupcake. Essaie de retrouver la banane !

"Rendez-vous au Cupcake café" de Jenny Colgan. Éditions Prisma. 504 p - 19,95 €

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.