Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Marseille Provence 2013 > L’événement Capitale > Les parcours juifs à Marseille

< >

Les parcours juifs à Marseille

dimanche 21 avril 2013

Labellisés Marseille-Provence 2013, ces itinéraires permettent de découvrir les juifs phocéens lors des périodes les plus marquantes de leur histoire.

JPEG - 120 ko
Le groupe de recherche du centre Fleg autour de Martine Yana, sa directrice et Hagay Sobol, son président (PHOTO D.R.)

Dans le cadre de Marseille Provence 2013, Capitale européenne de la culture, le centre Fleg, sous la houlette de sa directrice Martine Yana, propose une série de parcours dans la cité phocéenne pour découvrir l’histoire des juifs de Marseille lors des périodes les plus marquantes de son histoire, mettant ainsi en lumière la riche et longue histoire de cette communauté qui a contribué à la constitution de la cité puisque l’on trouve déjà des juifs à Marseille du temps des gaulois. Le lancement du premier parcours, « Les Juifs de Marseille durant la Seconde Guerre mondiale » a eu lieu ce dimanche 21 avril 2013. Composé de 36 étapes, il permet d’évoquer successivement la vie et les composantes de la communauté juive avant, puis pendant la guerre. Les prochains parcours auront pour thème les Juifs à Marseille : de 1750 à 1870 ; de 1871 à la veille de la guerre ; au Moyen-âge ; du lendemain de la guerre à 1967.

Martine Yana explique :
« Nous travaillons depuis six ans sur les juifs de Provence et singulièrement sur ceux de Marseille qui, au Moyen-âge, ont représenté jusqu’à 20% de la population de la cité. Ils n’en n’ont été absents que de 1500 à 1700, période lors de laquelle ils en ont été chassés. Et nous avons réfléchi à une façon de raconter cette histoire si dense et si méconnue, mais dont les traces, aujourd’hui, sont quasi-inexistantes ». Et puis, un jour, la révélation. Martine Yana raconte : « L’évolution des technologies m’a apporté la réponse. Ainsi, avec un smartphone, il est possible de suivre le parcours en scannant les QR-codes qui se trouvent sur le dépliant que nous avons réalisé. On peut de cette manière effectuer le parcours, chaque scan apportant son lot d’informations sur un nouveau sujet : un temps fort, une personnalité marquante, une organisation ».

La seconde guerre mondiale
L’opération a donc débuté ce dimanche 21 avril avec le parcours relatif à la seconde guerre mondiale : « Nous avons essayé de montrer que, contrairement à des idées reçues, la communauté a réagi, qu’elle s’est protégée. On voit la montée de l’antisémitisme puis les lois anti-juives. On découvre une communauté qui s’organise, accueille les réfugiés juifs, les aide, avec le soutien de fonds américains, en matière d’accueil, d’hébergement, de reclassement professionnel, de soins, de possibilités et filières d’émigration. Nous avons découvert, dans nos travaux, parmi les personnes qui ont eu à subir les rafles, deux chanteurs, un ténor de l’Opéra de Marseille et un chanteur de musique arabo-andalouse qui était venu d’Algérie en 1938 pour faire carrière à Paris, avant de se replier à Marseille ».
La directrice du centre Fleg reprend : « Ces nouvelles technologies favorisent l’interactivité. Nous souhaitons que les promeneurs qui vont suivre ces parcours en deviennent des acteurs. Ils peuvent, en effet, enrichir de leurs remarques, leurs photos et de leurs connaissances nos propos. »

Elle n’omet pas de rendre hommage au groupe de travail du centre Fleg, composé de 25 personnes qui viennent travailler au gré de leurs possibilités et disponibilités, une réunion hebdomadaire ayant lieu tous les mardis, et ce depuis 2007.
Puis, après avoir ajouté qu’un parcours ludique pour enfants et famille allait voir le jour, elle émet un souhait qu’ : « Aix, Arles... fassent aussi un parcours et qu’ainsi notre initiative, inédite en Europe, se développe sur l’ensemble du continent ».
Ulrich Fuchs, le directeur général adjoint de MP2013, est présent pour la présentation des parcours : « Bravo, pour votre magnifique projet.Votre travail s’intègre admirablement dans notre programme ». Et de lancer à ce propos, « 2013 n’est pas une fin, c’est le début d’un processus. Nous avons d’ailleurs déjà tenu des réunions avec l’État, les collectivités territoriales, pour poursuivre sur l’élan de l’année capitale » .

Michel CAIRE

Centre Fleg
Le centre Edmond Fleg, centre culturel juif de Marseille existe depuis 1964. Il a été créé à un moment où la communauté juive de France avait besoin de se structurer pour accueillir les juifs d’Afrique du Nord. Aujourd’hui, les associations juives s’étant multipliées, le projet du centre Fleg a évolué en un véritable carrefour « laboratoire » d’idées inscrit dans la modernité et vitrine de la culture juive de la Cité.
Il propose au public dé découvrir ou d’approfondir sa connaissance de la culture juive à travers une vaste gamme d’activités culturelles, éducatives et récréatives dans une approche pluraliste. Acteur de la vie culturelle à Marseille et en région, avec un rayonnement national, le centre Fleg a pour vocation la transmission, le renforcement et l’enrichissement de l’identité juive passant par une meilleure connaissance du judaïsme, de la culture juive et israélienne et des héritages multiples des communautés juives. Le centre participe également au dialogue démocratique citoyen sur Marseille, luttant contre toutes formes de racisme, d’antisémitisme, d’extrémisme, de xénophobie. Partie intégrante du tissu associatif marseillais, il contribue au dialogue entre les familles culturelles, spirituelles, philosophiques et religieuses de notre société et s’inscrit activement dans le dialogue interculturel et interreligieux.
Centre Fleg, 4, impasse Dragon, 13006 Marseille. www.centrefleg.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.