Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > Les vins de Bandol fêtent le millésime 2013 ce dimanche 1er décembre de 10 (...)

< >

Les vins de Bandol fêtent le millésime 2013 ce dimanche 1er décembre de 10 heures à 17 heures

samedi 30 novembre 2013

JPEG - 116 ko
Vignerons, représentants de l’association des vins de Bandol, le président Jean-Sébastien Thiollier, la directrice Patricia Ferrero, le maire de Bandol, Christian Palix, le sculpteur Mimi et la commissaire des expositions Suzette Ricciotti (photo Philippe Maillé)

Annulez tout ce que vous avez prévu ce dimanche 1er décembre pour profiter d’une journée de plaisir placée sous le sceau des vins de Bandol. Épicuriens du monde à vos verres pour déguster le millésime 2013 à … Bandol bien entendu.
Une célébration qui se fait l’écho de la « grande sœur » Marseille Capitale européenne de la culture puisque la thématique de cette journée s’inscrira dans l’Art contemporain. Et nul habitant de la région ne pourra oublier ce millésime 2013, année qui a mis en ébullition son territoire. Ainsi le Port de Bandol se transformera en une galerie d’art à ciel ouvert.
L’art sera présent sous toutes ses formes : intimiste, en noir et blanc ou éclatant de couleur, minimaliste ou monumental, en bronze en carton, en verre, en résine, il s’exposera sur le port et sous les tentes des vignerons. Sculpteurs, graffeurs, peintres, designers s’invitent avec ce nectar du Sud qui réchauffe les âmes. Les artistes accompagneront d’autres artistes les vignerons qui présenteront comme œuvre leur vin, né des dernières vendanges.
Cette fête créée par les vignerons de Bandol, se veut « depuis toujours initiatique puisqu’elle présente « un presque vin » puisqu’issu des dernières vendanges, bien loin d’être fini. Une occasion unique de bénéficier d’une approche du vin, façonne le paysage, garde la mémoire de la terre. »
Ainsi pour cette 32e édition de la Fête du Millésime, 27 vignerons investiront le quai du port de Bandol dos à la mer et face à la Ville : Bandol, aujourd’hui station balnéaire et nautique mais ancienne cité de tonneliers et port d’embarquement des vins de Bandol.
Chaque vigneron s’associera à un artiste et au-delà de la décoration des stands des vignerons, tout au long de la journée une troupe d’animation Ambiance-Ambiance fera le lien entre les différents thèmes traités. Elle soutiendra les performances de graffeurs, d’un sculpteur recycleur, d’un dessinateur, d’une acrobate du tissu, mais également du Slam sur des poèmes occitans.
Le principe de cette journée est bien sûr la rencontre entre Vignerons et amateurs de vin. Et un premier contact grand public et amateur avec le millésime. Et attention, cette fête du millésime est une occasion unique de découvrir le vin « en train de se faire », issus des dernières vendanges. Le soir même il retournera dans les chais pour n’en sortir qu’à partir du 1er mars 2014 pour les blancs et rosés et le 1er mai 2015 pour les rouges. Ainsi, les vins dégustés sur le port tiré à la pipette et sortis de la barrique ne sont pas des vins achevés. Ils sont ce que représente une production du terroir à quelques semaines de la vendange, des vins pleins de promesses, naturellement bourrus pour les rouges. La dégustation est libre moyennant l’achat d’un verre millésimé et gravé au prix de 5 euros.
Point ici une fête à boire, mais à déguster avec modération pour le plaisir.
Patricia MAILLE-CAIRE

A propos du Millésime 2013

JPEG - 143 ko
Le vigneron Reynald Delille du Domaine de Terrebrune (Photo Philippe Maillé)

«  On le savait, la vendange 2013 ne serait pas précoce  », indique Reynal Delille du Domaine de Terrebrune. Depuis plusieurs années, sous l’effet d’une climatologie réchauffée, les premiers coups de sécateurs démarraient dès la mi-août pour les parcelles les mieux exposés et pour les cépages. En 2013 « on a fait un retour en arrière, revenus presque comme avant où les vendanges débutaient à la mi-septembre. » La faute à un printemps froid et bien arrosé. L’hiver 2012/2013 a été long et rigoureux, le printemps froid et pluvieux, un manque d’eau durant l’été et grâce aux premières pluies de septembre « La maturité a été bien étalonnée  ». Le vigneron d’expliquer : « Cela s’est joué à très peu mais le savoir-faire du vigneron permet de gérer ces situations.  ». Ces vendanges 2013 ont donc été très compliquées « ce sont certainement les plus longues à aller chercher depuis 10 ans  ». Des vendanges de vignerons, un vrai défi. « Chaque journée comportait sa prise de risque ». Soulignant que « chaque parcelle de l’Appellation recélait tous les facteurs favorables à un beau millésime mais il fallait aller les chercher, attendre, décaler, se précipiter, faire des paris sur le temps du lendemain et son effet sur le raisin.  » In fine « un millésime de haute voltige qui ne se conçoit qu’avec le goût de la vigne et une parfaite connaissance de ses parcelles. »

Richard et Josiane Prébost vignerons du Domaine Cagueloup

JPEG - 101.7 ko
(Photo Philippe Maillé)

"Le vin de Cagueloup est un vin qui est fait avec les tripes du vigneron. La vinification, ce n’est pas quelque chose de facile, c’est un petit accouchement. Parfois cela se passe bien, parfois mal. Toutes les années, il y a des petites difficultés mais le savoir-faire des vignerons est là pour les pallier. Si le vin de Bandol se vend c’est qu’il est apprécié par le consommateur. Les rosés sont assez pâles, ils sont à 80% de mourvèdre, un cépage qui vient d’Espagne. Le rosé se boit d’abord avec les yeux, s’il est rose pâle c’est déjà plus agréable que de boire des rosés jaunes. A partir de là, on sait qu’il a de la vie derrière, du potentiel, du tempérament. On va retrouver des fruits, des arômes, des parfums, du plaisir. Les blancs, eux, sont des blancs un peu plus nerveux. Il s’agit d’un vin plus minéral, ce qui est intéressant, car ils rehausse les mets provençaux, plus épicés. Il faut que le vin résiste à ces arômes. Ensuite on a fait des rouges concentrés, on a choisi de très, très vieilles vignes. On en a fait moins mais du meilleur."

Suzette Ricciotti so design

JPEG - 68.1 ko
Suzette Ricciotti (Philippe Maillé)

À l’occasion de la fête du Millésime du Vin, Suzette Ricciotti, commissaire d’exposition, a pris deux casquettes, celle du design chez les vignerons. « J’interviens pour une dizaine de vignerons en proposant 3 designers par vigneron ». Et d’un autre côté elle fait participer les commerçants de Bandol aux festivités notamment en proposant des œuvres de Moïse B. dans leurs vitrines. «  Il dévoile les « obscurs objets du désir » qu’il élabore dans l’ombre de son atelier depuis une dizaine d’années. Ce designer renommé, offre ici une lecture singulière de 8 objets œnologiques et d’usage courant extraits de son cabinet de curiosités contemporain.  »
En marge de son travail d’agence, Moïse B. mène en effet une recherche personnelle qui entretient un rapport complémentaire et dialectique avec son activité professionnelle de designer. Ces curiosités ont été dévoilées à Paris pour la première fois lors des D’Days en juin dernier, à la galerie esSeRe de Suzette Ricciotti ainsi qu’à Pantin (Dynamo de la Banlieue Bleue). À travers ces objets détournés, Moïse B. entend s’affranchir des contraintes fonctionnelles et technocratiques qui commandent ordinairement le travail du designer. Il interroge ce faisant, à même des objets utilitaires et précisément très « designés », le sens même de l’objet industriel en le ramenant délibérément à une échelle individuelle, artisanale, idiosyncrasique et critique.
Les designers : Em Design- Ora Ito- Tapis de Cogolin- Patrick Veillet et ses cigales- Ln boul- Jean et Frasca- Charles Bove- Jérome Dumetz- Stéphane- Maupin- Laëtitia Sellier- Dorine Mayet et alexandre bovier- Lapierre- Nicolas Burcheri…

Au programme

Initiation à la dégustation
Toute la journée, l’union des œnologues de France, placée sous la houlette de Patrick Gras, interviendra pour animer des séances d’initiation à la dégustation des vins de Bandol et permettre aux amateurs les plus passionnés de parfaire leurs connaissances en œnologie.

Salon des Millésimes
Espace de dégustation des vins mis en bouteilles, dont certains sont de vieux millésimes. L’accès à cette structure est fixé à euros par personne. Les dégustations seront accompagnés par des sommeliers professionnels des associations de Nice et de Marseille.

Accords mets et vin
Les accords mets et vins animés par Gui Gedda, seront proposés au centre culturel de la ville de Bandol. Chaque plat sera conseillé avec une sélection de vins de Bandol. Rendez-vous gourmand à partir de 11 heures.

Les longues gardes
En ouverture de la fête, une prise d’échantillons sera effectuée en grand cérémonial dans chacune des barriques de rouge installées sur le port. Et à l’abri de l’agitation de la fête, un jury composé de fins dégustateurs : journalistes, œnologues, sommeliers, se réunira pour choisir 3 vins considérés comme possédant les plus belles aptitudes au vieillissement. Une sélection qui s’annonce difficile lorsque l’on sait que les Bandol, s’ils sont agréables à consommer jeunes, possèdent un formidable potentiel de garde ce qui fait d’eux, de véritables vins de collectionneurs. Ainsi 3 vins seront distingués et les 3 vignerons félicités en fin de journée.

Les vignerons participant à l’édition 2013

- Château d’Azur
- Château Barthès
- La Bastide Blanche
- Domaine de La Begude
- Domaines Bunan
- La Cadierenne
- Domaine de Cagueloup
- Domaine Castelle Reynoard
- Domaine des Costes Gallines
- Domaine de l’estagnol
- Château de Font Vive
- Domaine de Frégate
- Domaine du Gros’Noré
- Domaine de l’Hermitage
- Domaine Lafran Veyrolles
- Domaine Maubernard
- Domaine de l’Olivette
- Domaine Pieracci
- Château Pradeaux
- Moulin de La Roque
- Château Sanary
- Domaine de Souviou
- Domaine de la Suffrène
- Domaine de Terrebrune
- Domaine de La Tour du Bon
- Domaine des Trois filles
- Domaine de la Vivonne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.