Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Ailleurs > Politique > Lettre ouverte du Pr. Hagay Sobol à Emmanuel Macron : Pour le rappel de (...)

>

Lettre ouverte du Pr. Hagay Sobol à Emmanuel Macron : Pour le rappel de l’ambassadeur de France en Turquie à la suite de l’attaque de la population civile kurde d’Afrin

vendredi 9 février 2018

Monsieur le Président de la République Emmanuel Macron,

Ce n’est pas en tant qu’élu que je prends la plume mais en tant que citoyen français fier des valeurs d’humanisme que porte mon pays. En tant que tel, je ne peux rester insensible au drame de la population Kurde d’Afrin, en Syrie, et au nombre grandissant de victimes civiles, hommes, femmes et enfants, à mesure que le conflit perdure.

Le président turc Recep Tyyip Erdogan, pour des raisons qui lui sont propres, a décidé d’envoyer son armée, contre le réduit d’Afrin qui avec des moyens dérisoires résiste depuis plus de deux semaines. Ces mêmes Kurdes ont été et sont toujours nos alliés dans la lutte contre l’État islamique et ils ont payé un très lourd tribut dans ce combat contre les djihadistes. Mais combien de temps encore les habitants d’Afrin pourront-ils résister à la deuxième puissance de l’Otan et que se passera-t-il alors ?

Monsieur le Président, par vos actions, vous démontrez votre volonté constante de faire en sorte que la France reprenne sa place de leader dans le concert des nations, sans crainte de dire à nos alliés, fussent-ils Président des États-Unis, vos désaccords éventuels sur les sujets essentiels.

Il est de la responsabilité des démocraties et de leurs dirigeants d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Aussi, est-il crucial d’envoyer un message fort à la Turquie. Les Pays-Bas, ayant un contentieux important avec Ankara et suite aux événements récents ont rappelé leur ambassadeur. Il est certain que si la France, l’un des pays fondateurs de l’Europe, rappelait également son ambassadeur, cela aurait un impact considérable et bien d’autres pays en ferait autant.

Cette action diplomatique ne serait pas dirigée contre la Turquie, mais serait un rappel salutaire des valeurs que nous défendons. Peut-on à la fois s’engager à commémorer le génocide arménien, et ne pas agir alors qu’un siècle après pointe un autre drame ?

Aussi, Monsieur le Président de la République, pour les habitants d’Afrin, l’avenir de notre pays mais également pour celui de la Turquie, rappelez notre ambassadeur à Ankara avant qu’il ne soit trop tard.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, à l’expression de mes salutations les plus respectueuses.

Professeur Hagay Sobol
Conseiller du 6e secteur de Marseille

Messages

  • Réveillez-vous, AFRIN n’est pas la seule cible militaire d’Erdogan !

    Erdogan a répété régulièrement que ses chars iront aussi à MANBIJ puis tout le long de la frontière turque, et détruiront toute présence militaire kurde sur une largeur de 30 Km et donc sur une longueur de 650 Km !!! Comme avec Hitler, il dit les choses, il écrit les choses, il fait les choses. Et les démocraties occidentales n’en tiennent pas compte, s’aveuglent médiatiquement et politiquement en ne parlant que d’AFRIN.
    .
    Les kurdes, sous un embrigadement idéologique et militaire de fer (une forme de dictature quasi castriste), vont lui donner du fil à retordre. Par conséquent, cette éradication programmée des kurdes ne pourra que durer des mois, voire des années, avec les inévitables dégâts collatéraux et pertes civiles.
    .
    Alors, pourquoi les démocraties occidentales s’avilissent dans la honte diplomatique et l’ignominie morale en déclarant « comprendre » et en souhaitent qu’Erdogan exécute ce projet illégal, mégalomane, démentiel d’éradication des kurdes sur une énorme surface...
    ... « avec retenue » !!!
    En quoi une guerre durant des mois (ou des années) dans un tel contexte géographique et militaire difficile sur des centaines de km pourrait-elle se faire « avec retenue ». On fait la guerre ou on ne la fait pas. Pour des personnes ayant un minimum de culture historique, quelle hypocrisie ! Pour celles n’ayant jamais fait de service militaire, quelle inconsciente et mortelle naïveté ! Dans les deux cas, le maintien de cette « attitude munichoise Ponce Pilate », c’est le déshonneur complet des chancelleries occidentales.
    .
    Pourquoi ne parle t’on que d’AFRIN ? Puisque c’est l’ensemble de la frontière turque qui est clairement et officiellement concernée. Et aussi puisque les troupes turques ont même pénétré dans des zones non kurdes. Le masque de la propagande limitant l’objectif aux fameux 30 Km étant tombé. Les incursions en profondeur en Syrie non kurde démontrent un incroyable sentiment d’impunité.
    .
    Ce sentiment turc d’impunité résulte t-il de promesses russes ?
    De promesses de Bachar El Assad ?
    Des deux ?
    Ou bien ce sentiment d’impunité turc résulte de l’autosuggestion via la propagande, résulte de la simple folie d’un Erdogan mégalomane, déconnecté des réalités concrètes du terrain ?
    .
    J’apprends que deux de ces colonnes turques ont été attaquées, dont l’une des deux par...
    ...des forces aériennes gouvernementales. Vous confirmez ce dernier point, chers internautes ?
    .
    Dans ce cloaque sanglant qui s’annonce, DAECH (toujours présent, contrairement à ce que raconte la propagande) doit être plié de rire, en se préparant à une sévère contre attaque dans quelques mois, sur tous ses adversaires affaiblis (puisque s’entretuant ouvertement).
    Désolant. Déprimant. Pathétique.
    Les semaines ont passé. Il est temps d’envoyer un signal compréhensible à Erdogan. Un signal autre que la « Munichoise compréhension » et l’hypocrite possibilité de "retenue ».
    remy_ronald@yahoo.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.