Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Sports > Ligue 1 : Deux buts de Germain et un d’Ocampos permettent à l’OM de battre une (...)

< >

Ligue 1 : Deux buts de Germain et un d’Ocampos permettent à l’OM de battre une pâle équipe de Saint-Étienne (3-0)

lundi 11 décembre 2017

Il restait moins de quinze minutes à jouer et le grand écran de l’Orange Vélodrome montra les visages tristes et les airs dépités de Roland Romeyer, président de l’AS Saint-Étienne et de Dominique Rocheteau, directeur sportif. Lorsqu’il prit place face à la presse pour la conférence d’après-match, Julien Sablé, le jeune entraîneur marseillais des Verts, scandalisé par le comportement de ses joueurs, ne resta que quarante-quatre secondes face aux journalistes ! Ces attitudes sont significatives de la grave crise que traverse le club stéphanois qui glisse dangereusement vers les profondeurs du classement.

JPEG - 160.3 ko
Valère Germain a inscrit deux buts pour le plus grand bonheur des supporters marseillais (Photo Wallis.fr)
JPEG - 126.5 ko
Lucas Ocampos a aussi fait trembler les filets stéphanois (Photo Wallis.fr)

Et l’OM dans tout ça ? C’était docteur Jekyll et M. Hyde ! Jeudi dernier, les quelques courageux spectateurs présents dans les travées du stade avaient assisté à une parodie de football face aux Autrichiens de Salzburg en Ligue Europa (0-0). Hier soir, les joueurs de Rudi Garcia ont fait honneur à la devise du club - Droit au But- en battant nettement Saint-Étienne. L’addition aurait pu être plus salée pour les Stéphanois sans quelques parades décisives de Stéphane Ruffier qui a préservé son équipe d’une humiliation et fut sauvé par les poteaux (63e) et (70e). Pierre-Gabriel (51e) accrochait Sanson qui filait vers le but et était expulsé. Réduits à dix, l’affaire se compliquait pour les Verts. La bonne nouvelle de la soirée est que Valère Germain a enfin trouvé le chemin des filets en championnat. Les deux buts inscrits, un par mi-temps (11e et 71e), vont lui redonner de la confiance. Ils démontrent surtout qu’il n’a pas perdu ses qualités de buteur réaliste et opportuniste. Il aurait pu sans un réflexe de Ruffier sur la ligne, inscrire trois buts. L’efficacité retrouvé de Germain peut envoyer sur le banc des remplaçants Mitroglou jusqu’à la fin de la saison. Le troisième but de la soirée a été inscrit par l’argentin Lucas Ocampos (80e), auteur d’une belle frappe enroulée en fin de match. En titularisant Dimitri Payet entouré de Morgan Sanson et de Florian Thauvin, Rudi Garcia avait opté pour une animation offensive. Luiz Gustavo effectuait un travail défensif de relais avec les milieux offensifs. Maxime Lopez était chargé de servir les attaquants sur le côté droit. Bouna Sarr et Jordan Amavi, stricts au marquage, ont réalisé des bonnes prestations. Adil Rami et Aymen Abdenour, remplacé par Rolando, ont été rigoureux en défense centrale. Quant à Steve Mandanda, il a passé une soirée tranquille. Les Marseillais sont invaincus depuis douze matches en Ligue 1. Hier soir, ils ont évolué sous les yeux de Franck Mc Court, propriétaire du club, qui était venu assister au concours de start-up organisé par le club avant le match. Mercredi prochain, direction la Bretagne et Rennes pour le huitième de finale de la Coupe de la Ligue. Dimanche prochain, à Lyon, ce sera le choc entre les deux Olympiques qui visent la deuxième place en Ligue 1, qualificative directement pour la Ligue des Champions.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.