Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Ligue 1 - Dijon 1 - OM 3 : Trois points et deux blessés

< >

Ligue 1 - Dijon 1 - OM 3 : Trois points et deux blessés

dimanche 1er avril 2018

Les joueurs et les supporters de l’Olympique de Marseille sont passés par tous les états d’âme hier à Dijon. Après avoir ouvert le score par Valère Germain (36e) à la suite d’une belle action impliquant Sarr, Ocampos et Payet ; les Marseillais dominaient et géraient leur courte avance au tableau d’affichage. Malgré quelques flottements dans la défense olympienne, les Dijonnais, invaincus depuis dix matches à domicile, ne parvenaient pas à imposer leur jeu. Rudi Garcia décidait pour la première fois de la saison de titulariser Boubakar Kamara, 19 ans, au poste de latéral gauche.
Sur une passe, une douleur au quadriceps dont on ne connaît pas la gravité, obligeait Steve Mandanda à quitter ses partenaires. Il était remplacé par Yohann Pelé qui concédait l’égalisation sur une frappe du Coréen Kwon. Deuxième coup dur pour l’OM avec la blessure d’Adil Rami. Le défenseur central ressentait une douleur au mollet et cédait sa place à Grégory Sertic qui retrouvait l’équipe après plusieurs mois d’indisponibilité à cause d’une blessure au genou. Alors que les deux équipes allaient se quitter sur un score de parité, Lucas Ocampos faisait parler son réalisme et sa puissance en inscrivant un but (88e). Les émotions fortes n’étaient pas terminées. Ocampos fauché dans la surface de réparation bénéficiait d’un penalty. Dimitri Payet le tirait et le ratait. L’international marseillais était à son tour balancé dans la surface et bénéficiait d’un penalty. Il le tirait et le réussissait (95e) donnant ainsi plus d’ampleur au succès de l’OM en Bourgogne. En s’imposant, les joueurs de Rudi Garcia mettent la pression sur ceux de Bruno Genesio qui reçoivent, ce soir, Toulouse à 21h au Parc OL. En espérant que leurs blessures ne soient pas graves, Mandanda et Rami doivent passer des radios qui détermineront la durée de leur indisponibilité. Adil Rami souffre d’une contracture ou d’une déchirure au mollet. Jeudi prochain, retour de la Ligue Europa avec le quart de finale aller à Leipzig où le retour de Florian Thauvin est espéré.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.