Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Ligue 1 - Guingamp 3 - OM 3 : Un scénario fou

< >

Ligue 1 - Guingamp 3 - OM 3 : Un scénario fou

samedi 12 mai 2018

Alors qu’ils menaient (2-0), les Olympiens sont rejoints puis dépassés au score avant l’expulsion de Mandanda et l’égalisation de Florian Thauvin.
Malgré sa passe décisive sur l’ouverture du score par Valère Germain (2e) et ses deux buts (14e) et (81e), Florian Thauvin qui a inscrit hier soir son vingt-deuxième but de la saison, n’était pas satisfait. « On n’a pas le droit de se faire remonter ainsi. On n’a pas été bon », déclarait l’attaquant marseillais au micro de Canal + avant de rentrer aux vestiaires. Les joueurs de Rudi Garcia ont donné des sueurs froides à leurs supporters hier soir dans les Côtes d’Armor. Au stade du Roudourou, tout n’a pas été doux pour les Marseillais qui, sans un sursaut d’orgueil, auraient pu s’incliner. A la mi-temps, l’OM était deuxième au classement. Au coup de sifflet final, l’OM se retrouvait quatrième à égalité avec Monaco et à un point de Lyon qui jouera ce soir. Les Monégasques reçoivent Saint-Étienne en course pour une place qualificative en Ligue Europa et Lyon va à Strasbourg qui lutte pour le maintien en Ligue 1. Victime d’une alerte musculaire, Dimitri Payet n’était pas sur la feuille de match. Certes avec les suspensions de Luiz Gustavo et de Adil Rami, les absences de ces cadres ont manqué à l’équipe, mais ce n’est pas une excuse. Les Marseillais se sont compliqués le match alors qu’ils avaient le pain et le couteau pour prendre les trois points. Après une entame réussie, ils reculaient et subissaient la domination des joueurs d’Antoine Kombouaré qui réduisaient le score trois minutes avant la pause. A la reprise, une main d’Ocampos était sanctionnée et Grenier égalisait sur penalty. Le match virait au cauchemar quand Steve Mandanda fauchait Jimmy Briant qui filait au but. Expulsé, le gardien de but international était remplacé par Yohann Pelé qui s’inclinait sur le pénalty tiré par Briant. Mené au score, l’OM trouvait les ressources physiques et la force mentale pour égaliser grâce à Thauvin qui récupérait un centre de Bouna Saar. Grâce à une belle détente, Pelé évitait le pire (82e). La fin du match était complétement folle. Les Olympiens bénéficiaient de sept corners consécutifs mais n’en profitaient pas. Blessé à l’épaule, Bouna Saar quittait ses partenaires qui terminaient le match à neuf. Dans le temps additionnel, Thauvin avait la balle du (4-3) au bout de son soulier et Jordan Amavi repoussait sur sa ligne de but le ballon qui prenait la direction des filets. Ouf, que de rebondissements ! On saura ce soir et samedi prochain si ces deux points perdus à Guingamp coûtent aux Marseillais la qualification pour la Ligue des Champions. Prochain match, la finale de la Ligue Europa, mercredi prochain à Lyon...
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.