Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Sports > Ligue 1. Nice 1 - OM 2 : Benedetto et Payet offrent les trois (...)

< >

Ligue 1. Nice 1 - OM 2 : Benedetto et Payet offrent les trois points

jeudi 29 août 2019

JPEG - 97.1 ko
Benedetto et Payet offrent les trois points (Photos Wallis.fr/Laurent Saccomano)

C’est une soirée insolite et un match référence qui se sont déroulés hier soir à l’Allianz Riviera de Nice. La rencontre opposant l’Olympique de Marseille à l’Olympique Gymnaste Club Nice a failli ne pas aller à son terme. A cause de stupides individus se présentant comme des supporters du club niçois, l’arbitre Clément Turpin a arrêté la rencontre pendant dix minutes. La raison : une banderole insultant la Ligue de Football Professionnel et des chants homophobes. L’arbitre a appliqué le nouveau règlement. Il a expliqué sa décision aux capitaines et a convoqué les deux entraîneurs dans son vestiaire. Une partie du public niçois ne tenait pas compte de la décision de Mr Turpin et continuait de lancer des insultes homophobes dès la reprise du match. Il a fallu l’ouverture du score par Dario Benedetto à la demi-heure de jeu pour calmer ces soit-disant supporters. L’interruption du match a été bénéfique aux Marseillais qui avaient raté leur entame. Dominés techniquement et physiquement, ils perdaient trop de ballons. La dynamique était plutôt niçoise jusqu’à la décision de l’arbitre. Morgan Sanson aurait pu doubler la mise dans le temps additionnel mais Walter Benitez avait un beau réflexe décisif. L’OM entamait la seconde mi-temps sur le même rythme et Steve Mandanda s’illustrait à deux reprises. Cyprien égalisait sur penalty alors qu’André Villas-Boas effectuait un coaching gagnant. Valère Germain remplaçait Maxime Lopez et provoquait un penalty que Dimitri Payet transformait. Nice poussait mais l’OM, solide en défense autour d’Alvaro Gonzalez et de Boubacar Kamara, résistait. Luiz Gustavo qui pourrait quitter le club avant la fin du mercato lundi 2 septembre, entrait en jeu. Certes, tout n’a pas été parfait et il y a encore du travail technique et tactique pour occuper le haut du tableau de la Ligue 1. Mais l’OM devait s’imposer pour lancer sa saison. Dimanche prochain, ce sont les Verts Stéphanois qui viendront défier les Olympiens à l’Orange Vélodrome pour un autre « classico » du championnat.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.