Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Ligue 1. OM 1 - Nantes 2 : Ballotage défavorable pour l’Europe

< >

Ligue 1. OM 1 - Nantes 2 : Ballotage défavorable pour l’Europe

lundi 29 avril 2019

JPEG - 119 ko
Tête plongeante et but égalisateur de Mario Balotelli (Photo Laurent Saccomano/Wallis.fr)

Sauf un miracle de Notre-Dame-de-La-Garde ou concours de circonstances très favorables, l’Olympique de Marseille ne disputera pas de compétition européenne la saison prochaine. Les soirées pleines de passion et d’émotion du printemps 2018 sont de lointains souvenirs. Elles ont laissé la place à la colère et à la déception. L’heure du bilan sonnera dimanche 26 mai, après la réception de Montpellier pour la dernière journée de championnat. Mais l’équipe a eu trop de défaillances individuelles et collectives pour terminer sur le podium de la Ligue 1. En ajoutant des mauvais choix de recrutement et de gestion de l’effectif, on a tous les ingrédients d’une saison ratée. Ce dimanche avait pourtant bien commencé pour l’OM. En battant Croix-Savoie Ambilly (3-0) au stade Le Cesne, les filles retrouvent la Première Division, un an après l’avoir quittée. Mais les cris de joie et les chants des Olympiennes ont été remplacés dans la soirée par les sifflets et les slogans hostiles des 51 969 spectateurs de l’Orange Vélodrome envers les joueurs et les dirigeants. Le Président Jacques-Henri Eyraud et Rudi Garcia en ont pris pour leur grade pendant que les coéquipiers de Dimitri Payet, capitaine encore décevant, n’étaient pas épargnés. Une éclaircie s’était produite à Guingamp où l’OM s’était relancé dans la course aux places qualificatives pour l’Europe. Elle a cédé la place, hier soir, à des gros nuages noirs. Privé de Florian Thauvin blessé, l’équipe alignée par Rudi Garcia avait pourtant des arguments pour s’imposer. Les joueurs n’ont jamais été capables de répondre aux défis physique et technique imposés par les Nantais bien organisés. Un mauvais renvoi de Caleta Car permettait à Nantes d’ouvrir le score. Malgré l’égalisation de Mario Balotelli, les Marseillais étaient dominés et subissaient la pression nantaise. L’Italien quittait ses partenaires encore blessé et l’intervention de la Goal Line Technology offrait le deuxième but à Nantes qui confirmait ainsi la bonne série réalisée par le club entraîné par Vahid Halilodzic. Vendredi Prochain, l’OM se déplace à Strasbourg avant de recevoir Lyon le 12 mai. Cinquième, l’OM est à huit points de Lyon et à cinq points de Saint-Étienne. Autant dire et penser que c’est le scénario de "Mission Impossible" qui se présente devant les Olympiens qui espèrent un miracle...
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.