Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Ligue 1. OM 1 - Nice 0 : Signé Balotelli

< >

Ligue 1. OM 1 - Nice 0 : Signé Balotelli

lundi 11 mars 2019

Cinq victoires et un nul sur les six derniers matchs avec huit buts inscrits et deux concédés, cinq buts en sept matches pour Mario Balotelli ; tous les voyants sont au vert pour l’Olympique de Marseille avant d’aller défier le Paris Saint-Germain dimanche prochain au Parc des Princes à 21 heures.

JPEG - 125.2 ko
Mario Balotelli domine Dante et inscrit le but de la victoire (Photo Wallis.fr/Laurent Saccomano)

Face à une formation niçoise ultra-défensive bâtie sur un 5-3-2 par Patrick Vieira, les joueurs de Rudi Garcia organisés en 4-4-2 ont mis une heure pour trouver l’ouverture grâce à "Super Mario". Un centre précis de Lucas Ocampos a permis à l’Italien de prendre à contre-pied d’un coup de tête, Walter Benitez figé sur sa ligne. Les 50 935 spectateurs pouvaient exprimer leur bonheur de voir leurs favoris poursuivre cette bonne série entamée il y a un mois. Le doute a laissé la place à la confiance, l’équipe donne l’impression d’avoir retrouvé ses qualités qu’elle avait perdues. Que retenir de ce match ? La bonne organisation défensive de l’OM autour de Caleta Car et de Kamara et l’efficacité de Sanson et de Lopez au milieu de terrain. A Nice, Allan Saint-Maximin était trop isolé en attaque pour inquiéter la défense marseillaise. A dix journées de la fin du championnat, l’OM est quatrième, à trois points de Lyon tenu en échec samedi à Strasbourg (2-2). Les joueurs de Rudi Garcia se déplacent cinq fois et reçoivent cinq fois. Dimanche 12 mai, L’Olympique Lyonnais sera à Marseille pour un match qui pourrait être décisif pour la troisième place qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Lucide, Rudi Garcia analysait ainsi la rencontre : "« C’est une bonne opération. On voulait gagner pour se rapprocher du troisième. On va juste savourer cette victoire. J’ai aimé mon équipe sur son organisation défensive. Nous savions qu’il fallait presser, tout le monde l’a fait. On a fait le résultat avec l’entrée des cadres, Dimitri et Kevin. Mario Balotelli a eu une attitude exceptionnelle et je le félicite. Il a été intelligent et il s’est bien tenu. Nous avons la chance d’avoir un buteur du calibre de Mario », estime Rudi Garcia qui peut préparer avec sérénité le déplacement à Paris.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.