Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Ligue 1 - OM 2 - Amiens 1 : Comme un goût d’inachevé

< >

Ligue 1 - OM 2 - Amiens 1 : Comme un goût d’inachevé

dimanche 20 mai 2018

JPEG - 64.7 ko
Meilleur buteur français de la Ligue 1, Florian Thauvin a inscrit 22 buts en 35 matches (Photo illustration Laurent Saccomano/Wallis.fr)

Malgré ce succès, les Olympiens terminent quatrième et ne participeront pas à la Ligue des Champions. Les téléphones portables ont beaucoup fonctionné, ce samedi soir, pendant le match. Les supporters suivaient à distance la rencontre opposant Lyon à Nice. La déception a suivi la joie et l’espoir qui dominaient à la fin de la première mi-temps. Car les Niçois, en course pour une place en Ligue Europa, menaient (1-0) à la pause. Une fin de match folle permettait à Lyon d’arracher la troisième place qualificative directement pour la Ligue des Champions en s’imposant (3-2). Cinquième la saison dernière, les Marseillais terminent cette année quatrième. Après la déception de la finale perdue face à l’Athlético Madrid, la seule satisfaction de la semaine est qu’ils ne joueront pas deux tours préliminaires de Ligue Europa comme l’été dernier. On pourrait faire la liste des matchs où les joueurs de Rudi Garcia ont perdu des points précieux qu’ils peuvent regretter ce matin. Il y en a onze. Citons les matchs nuls face à Angers à Marseille et à Angers qui se terminent sur le même score (1-1). Mais surtout les deux points de la victoire qui échappent à l’OM lors du "Classico" à Marseille (2-2). Les Marseillais menaient (2-1), un coup franc de Cavani dans le temps additionnel empêchait les coéquipiers de Dimitri Payet de s’imposer. Face à Lyon, dans "L’Olympico" le 17 mars à l’Orange Vélodrome, l’OM ouvrait le score. Les Olympiens étaient rejoints puis dépassés. Ils égalisaient avant que Memphis Depay les crucifie dans le temps additionnel encore (3-2). Contre les trois premiers du championnat, les Marseillais n’ont pris que deux points sur dix-huit possibles. Il ne faut cependant pas tirer un bilan négatif de la saison 2017-2018. Début septembre, après la déroute subie à Monaco (6-1), les joueurs de Rudi Garcia étaient battus par Rennes à l’Orange Vélodrome (3-1) dans un climat de crise et sous les sifflets du public qui réclamait la démission du coach et le départ de Frank Mc Court. Le déclic se produisait à Nice le 1er octobre. Mené (2-0), l’OM égalisait et s’imposait (4-2). Le parcours en Ligue Europa est remarquable. Qualifiée dans la douleur, la bande à Payet battait Bilbao et surtout Leipzig et Salzburg dans des ambiances folles et volcaniques avec plus de 60 000 spectateurs face aux Allemands et aux Autrichiens. Franck Mc Court présent, hier soir, veut « bâtir une équipe encore plus compétitive ». Il faudra effectuer un bon recrutement et faire les bons choix des joueurs aux postes importants. Il faut un bon défenseur, un milieu de terrain et surtout un buteur qui a fait défaut cette saison. Valère Germain n’a pas eu le rendement qu’il avait eu en 2016-2017 à Monaco. Quant à Kostas Mitroglou, il est arrivé blessé à la fin du mois d’août. La meilleure recrue est le brésilien Luiz Gustavo régulateur du jeu au milieu du terrain et qui a aussi été bon en défense centrale. Le meilleur espoir est Boubacar Kamara qui a dix-neuf ans et du talent. Retenu par Didier Deschamps pour la Coupe du Monde en Russie, Florian Thauvin a effectué la meilleure saison de sa carrière en étant le premier buteur français avec vingt deux buts. La saison 2018-2019 débute le 11 août, l’objectif du club sera de terminer sur le podium du championnat et d’effectuer un aussi beau parcours en Ligue Europa.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.