Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Ligue 1 - OM 4 - Toulouse 0 : Un festival offensif estival

< >

Ligue 1 - OM 4 - Toulouse 0 : Un festival offensif estival

samedi 11 août 2018

JPEG - 100.6 ko
Deux buts pour Dimitri Payet dont un penalty (Photo Laurent Saccomano/ Wallis.fr )
JPEG - 149.9 ko
Steve Mandanda soulève la Coupe du Monde devant les photographes (Photo Laurent Saccomano/ Wallis.fr )

Dimitri Payet, auteur de deux buts, Germain et Thauvin ont permis aux Olympiens de battre une faible équipe toulousaine. Les 6 2851 spectateurs présents, hier soir, à l’Orange Vélodrome ont passé une bonne soirée. Ils ont vu avant le coup d’envoi du match, Steve Mandanda et Adil Rami accompagnés de Florian Thauvin et du Docteur Le Gall brandir la réplique de la Coupe du Monde qu’ils ont gagné en Russie. Les supporters ont ensuite assisté à un bon match conclu par une large victoire des joueurs de Rudi Garcia. L’entraîneur marseillais avait pourtant des doutes sur le niveau physique de son équipe. « C’est la soirée presque parfaite. On inscrit quatre buts et on n’en concède pas dans un stade à guichets fermés. J’ai un groupe de compétiteurs. Je ne pensais pas que l’on soit capable de mettre quatre buts après la longue préparation qu’on a suivie. Nous avons aussi été solides en défense. Flo Thauvin a demandé à intégrer le groupe alors qu’il devait être spectateur. Il entre en jeu et il marque », a indiqué Rudi Garcia. L’assistance vidéo a été utilisée pour la première fois de la saison à Marseille. Alors que les deux équipes étaient à égalité au tableau d’affichage, Clément Turpin l’arbitre vidéo, signalait une main d’un défenseur toulousain à Rudy Buquet l’arbitre central qui consultait l’écran installé derrière la ligne de touche. Il visionnait l’action et accordait un penalty aux Olympiens. Dimitri Payet prenait Baptiste Reynet à contre-pied et ouvrait le score. Le Réunionnais qui a réalisé un bon match, récupérait le ballon renvoyé par le gardien de but toulousain et doublait la mise en deuxième mi-temps. Valère Germain qui s’est beaucoup dépensé sur le front de l’attaque et Florian Thauvin ont inscrit les deux autres buts. « Malgré cette large victoire, il ne faut surtout pas s’enflammer », estimait Jordan Amavi en interview face à la presse. On pourrait compléter cette déclaration du défenseur avec la maxime de Jean de La Fontaine "Rien ne sert de courir, il faut partir à point" en ouverture de la fable "Le Lièvre et la Tortue". Avec trente-huit matchs en championnat, la route est longue jusqu’en mai 2019. L’OM a réussi son entrée dans la compétition. L’équipe doit doser ses efforts et progresser dans le jeu afin d’être sur le podium de la Ligue 1. Dimanche prochain, ce sera le déplacement le plus court de la saison au stade des Costières à Nîmes.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.