Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Ligue 1 - OM 5 - Lille 1 - Un festival offensif

< >

Ligue 1 - OM 5 - Lille 1 - Un festival offensif

En battant largement les Lillois, les Olympiens ont bien préparé la demi-finale aller de la Ligue Europa jeudi prochain face à Salzbourg à Marseille

dimanche 22 avril 2018

JPEG - 107.7 ko
Lucas Ocampos a inscrit le cinquième but. (Photo Laurent Saccomano/Wallis.fr)
JPEG - 107.6 ko
Jordan Amavi à la lutte avec un Lillois (Photo Laurent Saccomano/Wallis.fr)

Les 52 530 spectateurs de l’Orange Vélodrome ont passé hier un bel après-midi. Sous le soleil accompagné d’une douce température qui traversait le stade, Florian Thauvin et Kostas Mitroglou, auteurs de deux buts chacun, et Lucas Ocampos ont fait chaviré de bonheur le public. Avec dix-neuf buts inscrits, Florian Thauvin égale le nombre de buts marqués par Neymar. Un but de la tête, un autre sur penalty, le natif d’Orléans a confirmé son registre technique. Quant à Kostas Mitroglou, il trouve enfin le chemin des filets adverses à force de persévérance. Seules fausses notes de ce match, la blessure au genou d’Hiroki Sakai et le but encaissé par une défense parfois laxiste selon Rudi Garcia. Le coach ne cachait cependant pas sa satisfaction : « On prend trois points et on améliore notre différence de buts. Mais nous perdons trop de ballons. Tout le monde doit être plus concerné défensivement. On a géré en deuxième mi-temps. Nous voulons mettre de l’enthousiasme et du talent sur le terrain. L’épaule de Bouna Sarr a tenu et Rolando est sorti par précaution. Maintenant, on passe à la préparation du match de jeudi contre une équipe autrichienne qui a du talent », souligne-t-il. Christophe Galtier, l’entraîneur lillois, était certes déçu par la défaite sévère de son équipe mais réaliste : « Le match a semblé facile à l’entame mais on a été très mauvais dans les deux surfaces. Chacun a voulu jouer sa partition. Nous avons attaqué sans garder l’équilibre. On reproduit souvent les mêmes erreurs. On est mené contre le cours du jeu. L’OM a été très efficace dans les trente-cinq premières minutes. Cette équipe dégage une force collective. Elle a du caractère. Je pense que les Marseillais peuvent se qualifier pour la finale de la Ligue Europa et la gagner », précise le coach nordiste qui est né à Marseille et a débuté sa carrière de joueur à l’Olympique de Marseille.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.