Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Sports > Ligue Europa Guimares 1 - OM 0 : L’OM puni

< >

Ligue Europa Guimares 1 - OM 0 : L’OM puni

vendredi 3 novembre 2017

Après avoir gâché plusieurs occasions d’ouvrir le score, les Marseillais s’inclinent logiquement au Portugal sur une erreur de marquage.
A force de jouer avec le feu, on se brûle. Alors qu’ils avaient dominé la première mi-temps et le début de la seconde, les joueurs de Rudi Garcia ont été battus sur la pelouse humide du Vitoria Guimares.

Mais décidément, l’Olympique de Marseille n’est pas un club comme les autres. Patrice Evra, remplaçant hier soir, se faisait remarquer pendant l’échauffement de ses coéquipiers. Pris à partie par plusieurs supporters marseillais, il en venait aux mains et échangeait des coups de poings sous les yeux de l’arbitre qui l’expulsait avant le coup d’envoi ! Conséquence de ce carton rouge, il disparaissait de la feuille de match. Voilà un incident qui lui inspirera peut être un sujet sur les réseaux sociaux où l’ex international excelle…
L’entraîneur marseillais profitait de ce déplacement au Portugal pour effectuer sept changements. Dimitri Payet blessé, il titularisait le jeune Boubacar Kamara au milieu de terrain aux côtés de Morgan Sanson, Maxime Lopez et Luiz Gustavo. Adil Rami et Aymen Abdenour formait la charnière centrale. Jordan Amavi et Bouna Sarr étaient les défenseurs latéraux. En attaque, Valère Germain trop souvent isolé et Clinton Njie étaient chargés de trouver le chemin des filets. L’international camerounais a failli inscrire un but à trois reprises mais il a manqué d’efficacité. Morgan Sanson, trop imprécis hier soir, manquait son coup de tête face au gardien adverse (43e). La première période se terminait sur un train de sénateur.
Encouragés par l’apathie marseillaise, les Portugais mettaient la pression sur la défense olympienne. Une frappe de Martins (63e) touchait la barre transversale. Steve Mandanda repoussait du pied un tir de Rafinha (68e). Profitant du laxisme de la défense marseillaise, Hurtado battait Mandanda d’un coup de tête puissant (79e). Réduits à dix après l’expulsion de Kamara (86e), L’OM ne parvenait pas à égaliser malgré les entrées en jeu de Florian Thauvin et de Kostas Mitroglou. Il est préférable de ne pas perdre en Turquie face à Konyasport dans deux semaines car les Marseillais, toujours deuxièmes de leur groupe, risquent de se retrouver troisièmes, voire quatrièmes et derniers. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.