Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Ligue Europa - OM 5 - Leipzig 2 : Carré d’as pour l’OM

< >

Ligue Europa - OM 5 - Leipzig 2 : Carré d’as pour l’OM

A l’issue d’un match époustouflant, les joueurs de Rudi Garcia se qualifient pour les demi-finales de la compétition. Ils seront opposés le 26 avril et le 3 mai à Salzburg. Match aller à Marseille, le jeudi 26 avril.

vendredi 13 avril 2018

JPEG - 73.9 ko
Retour réussi pour Florian Thauvin auteur du troisième but (Photo Laurent Saccomano/Wallis.fr)
JPEG - 64 ko
Maxime Lopez a été efficace au milieu de terrain (Photo Laurent Saccomano/Wallis.fr)

Ils l’ont fait ! Après 1999 et 2004, les Olympiens se sont qualifiés pour les demi-finales de la Ligue Europa. Mais quel match ! Les 61 882 spectateurs de l’Orange Vélodrome sont passés par tous les états d’âme. Éliminés, qualifiés, éliminés puis qualifiés selon l’évolution du score. Il n’y a pas de stars dans cette équipe, mais il y a onze joueurs qui ont la rage de vaincre et la foi de soulever des montagnes. Rudi Garcia précisait à la fin de la rencontre : « Ce sont des moments qui ne sont pas nombreux dans une carrière. C’est une émotion collective. On fait ce métier pour ça. J’ai aimé comme l’équipe a joué. Elle a joué avec son cœur et avec son talent. C’est une fierté de voir le stade en folie. » Et pourtant la soirée commençait mal pour les Marseillais qui concédaient un but dès la deuxième minute de jeu. Ils n’avaient pas le temps de gamberger puisque Ilskander égalisait en inscrivant un but contre son camp (6e). Trois minutes plus tard, Bouna Saar sorti plus tard sur blessure à cause d’une luxation de l’épaule, donnait l’avantage à l’OM sur une frappe puissante croisée. Après un superbe but refusé à Payet à cause d’une faute de Mitroglou sur un défenseur allemand, Florian Thauvin battait de près Gulacsi (38e). A la mi-temps, les Olympiens avaient un pied en demi-finale (3-1). Mais Jean-Kevin Augustin, l’ancien parisien, en décidait autrement et réduisait le score d’un tir puissant (3-2) (55e). Grâce à ses deux buts inscrits à l’extérieur, le Red Bull Leipzig était qualifié. Dimitri Payet, auteur d’un grand match, redonnait l’avantage à l’OM sur un superbe extérieur du pied droit enroulé (60e), avant que Hiroki Sakai ne profite de la sortie du gardien de but pour pousser le ballon dans le but vide dans le temps additionnel. Le Japonais inscrivait son premier but sous le maillot blanc et fêtait ses 28 ans. Sorti à Dijon blessé, Adil Rami était sur la feuille de match. Il a remplacé Saar et il a apporté à l’équipe son expérience des matches de haut niveau. Avec Luiz Gustavo et Boubakar Kamara, Rudi Garcia a reconduit la charnière centrale expérimenté à Leipzig et reconduite face à Montpellier. Du haut de ses dix-huit ans, Kamara qui a encore un visage d’enfant, a démontré ses qualités techniques. Quant à Morgan Sanson et à Maxime Lopez, ils ont bien servi en ballons Payet et Thauvin. Les Olympiens retrouvent en demi-finale le Red Bull Salzburg qu’ils avaient rencontré en phase de groupes. Au match aller, les deux équipes n’avaient pas pu se départager (0-0). Au match retour, l’OM s’était incliné (1-0) en Autriche. Les Autrichiens ont éliminé en quarts de finale la Lazio Rome. Battus (4-2) à Rome, ils se sont imposés (4-1) à Salzburg.
Gilbert DULAC

Le tirage au sort des demi-finales : OM-Salzburg et Arsenal-Athlético Madrid. Matches aller le 26 avril. Matches retour le 3 mai. Finale à Lyon, mercredi 16 mai.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.