Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Economie > Lionel Canesi élu à la tête du Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables

< >

Lionel Canesi élu à la tête du Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables Marseille-Paca

mardi 27 décembre 2016

Lors de la session du Conseil Régional de l’Ordre des experts-comptables (Croec) Marseille-PACA, Lionel Canesi a été élu pour 2 ans à la présidence du Conseil Régional. Des axes de travail prioritaires au service des experts comptables et des entreprises ont été fixés à l’ensemble des élus avec comme leitmotiv pour cette mandature « servir et être utile à la profession ».

JPEG - 110.7 ko
Lionel Canesi succède à Mohamed Laqhila à la tête du Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables (Croec) Marseille-Paca (Photo Robert Poulain)

Il aurait pu entamer une carrière de footballeur professionnel au sein du Gazelec d’Ajaccio, il a préféré délaisser les pelouses pour s’engager dans les métiers du chiffre, de l’audit et du conseil. A 42 ans, Lionel Canesi est aujourd’hui à la tête de C2C, une structure qui compte 13 associés, pour la plupart issus du cabinet et 150 collaborateurs disséminés dans 14 bureaux à Marseille, dans l’Aude et sur l’Ile de beauté. C’est ce quadragénaire déterminé, marié et père de deux enfants qui succède à Mohamed Laqhila à la présidence du Conseil Régional de l’Ordre des Experts-Comptables Marseille Paca, au troisième rang national en termes d’effectifs avec plus de 2 000 professionnels.
« Nous nous inscrivons dans la continuité de la mandature précédente », déclare Lionel Canesi avant de souligner que les priorités sont clairement affichées : « Les experts-comptables doivent poursuivre la transition numérique de leur cabinet, l’ordre doit lutter contre l’exercice illégal et s’engager dans toutes les actions visant à simplifier le quotidien des entreprises et par ricochet celui des professionnels du chiffre. Et enfin, démontrer que l’instance ordinale peut multiplier les services aux confrères sans pour autant, augmenter le montant de leur cotisation. » Lionel Canesi connaît les rouages du Croec puisqu’il en a occupé les fonctions de trésorier (de 2008 à 2010), puis de vice-président en charge de la communication (2011-2012). Il siège par ailleurs depuis 2013 au Conseil Supérieur de l’Ordre en charge du contrôle du stage et de l’attractivité. Le nouveau président a toujours milité, comme son prédécesseur, au sein du syndicat Experts-comptables et Commissaires aux comptes de France (ECF) dont il devrait quitter la présidence dans les semaines qui viennent. « La période que nous traversons est une période charnière, explique Lionel Canesi, la robotisation, la numérisation, les nouvelles attentes des clients et des collaborateurs, les nouveaux modes de managements sont autant de défis pour la profession. Certains veulent y voir une menace pour nos cabinets, je considère qu’il s’agit de véritables opportunités ». « A conditions d’accompagner ces changements », précise-t-il. Il est rappelé que la mission est « considérable » et « forcément chronophage ». Il s’agit également d’une mandature courte car, dans deux ans, de nouvelles élections auront lieu sur la base des nouvelles régions administratives.
Lionel Canesi revient sur les axes d’actions : « Simplifier le présent des entreprises et des cabinets. Il faut en effet savoir qu’avec les coupes budgétaires à l’œuvre, on assiste à un transfert des charges administratives vers le privé, des transferts qui touchent les experts-comptables qui ont de moins en moins de temps pour leur mission première ». « Et puis, ajoute-t-il, il y a la complexité du droit du travail. Il faut savoir qu’il existe 3 conventions en Allemagne, lorsqu’il y en a 700 en France. ».
Il met également en exergue que « réussir la transition numérique pour tous, tous nos cabinets doivent pouvoir passer ce cap ». En ce qui concerne la lutte contre l’exercice illégal de l’expertise-comptable : « Il s’agit d’une action que nous allons poursuivre, surtout pour protéger les entreprises des escrocs et margoulins de toutes sortes. Nous avons d’ailleurs obtenu 50 condamnations en 2016 en Paca ». Enfin, les experts-comptables entendent promouvoir le Baromètre €co experts Paca auprès des acteurs économiques régionaux.

Les Membres du Bureau nouvellement élus

•Président : Lionel Canesi
•Trésorière : Colette Weizman

Vice-Présidents :
• Valérie Lepee
• Jean-Claude Heid
• Michel Venturini
• Jean-Claude Micoud
• Jacques Cabuzel

Invités permanents :
- Présidente de la Commission administrative des Alpes Maritimes : Sylvie Roulle
- Délégué départemental Hautes-Alpes et Alpes de Haute-Provence : Gérard Garcin
- Délégué départemental du Vaucluse : Cyrille Peylhard
- Président de l’Arfec (Institut régional de formation des experts-comptables et commissaires aux comptes) : Stéphane Seghieri

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.