Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Lutte contre l’habitat indigne : Julien Denormandie, le ministre du Logement (...)

< >

Lutte contre l’habitat indigne : Julien Denormandie, le ministre du Logement et de la Ville, de nouveau à Marseille ce jeudi 29 novembre 2018

mercredi 28 novembre 2018

Moins d’un mois après le drame de la rue d’Aubagne qui a provoqué le décès de 8 personnes suite à l’effondrement de 2 immeubles, Julien Denormandie, ministre du Logement et de la Ville, se rendra de nouveau à Marseille ce jeudi 29 novembre pour faire un point sur l’évolution de la situation.

JPEG - 67.8 ko
Julien Denormandie, le ministre du Logement et de la Ville sera de nouveau à Marseille ce jeudi 29 novembre (Photo Mireille Bianciotto)

Sur place, le ministre échangera avec les équipes du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) qui ont travaillé à la demande de l’État sur les causes de l’effondrement des immeubles le 5 novembre dernier. Le ministre reviendra sur l’action du Gouvernement, bien avant le drame de Marseille, pour faire de la lutte contre l’habitat indigne une priorité. Grâce à la loi Elan promulguée samedi 24 novembre, des mesures de simplification des procédures de redressement des copropriétés dégradées et des sanctions sans précédent contre les marchands de sommeil sont mises en place. Julien Denormandie échangera avec les représentants des collectifs d’habitants ainsi qu’avec les parlementaires marseillais puis il recevra en préfecture Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille et Martine Vassal, Présidente du conseil de la métropole d’Aix-Marseille-Provence et Présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, afin d’échanger sur la situation et le relogement des habitants évacués, d’une part, et sur le projet de lutte contre l’habitat indigne et l’insalubrité qui devra être mené par les collectivités avec l’appui de l’État pour prévenir des situations similaires à l’avenir et améliorer concrètement la qualité de l’habitat dans le centre-ville de Marseille, d’autre part. Il rappellera les attentes et préoccupations de l’État à mettre en œuvre une politique beaucoup plus ambitieuse en la matière et respectueuse des populations habitant le centre-ville. Enfin, le ministre installera le comité de pilotage marseillais du plan « initiative copropriétés », lancé le 10 octobre dernier. « Le Gouvernement met en place une politique publique inédite et ambitieuse pour lutter contre les copropriétés dégradées dans l’ensemble des territoires concernés, comme c’est le cas à Marseille, notamment au parc Corot. Avec 3 milliards d’euros d’investissement, le plan propose une approche globale et partagée avec les collectivités, des actions ciblées de rénovation et de nouveaux moyens financiers pour agir collectivement pour enrayer les dynamiques de paupérisation et le retour à l’équilibre de ces copropriétés », est-il déclaré via un communiqué

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.