Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Macha Makeïeff : "MP2018 Quel amour ! C’est ouvrir les regards et les esprits (...)

< >

Macha Makeïeff : "MP2018 Quel amour ! C’est ouvrir les regards et les esprits avec les arts et la culture"

dimanche 11 février 2018

En compagnie des autres responsables des grandes structures culturelles du territoire, Macha Makeïeff, la directrice du théâtre de la Criée, est l’une des porteuses principales et très active, de ce projet d’ouverture sur l’art et la culture qu’est « MP 2018 Quel Amour ! » Nous l’avons rencontrée à quelques heures du grand baiser d’ouverture…

JPEG - 219.9 ko
Macha Makeïeff, directrice du théâtre de la Criée est est l’une des porteuses principales de "MP 2018 Quel Amour !" (Photo Michel Egéa)

Destimed : Pourquoi l’amour ?
Macha Makeïeff : L’amour c’est un point d’exclamation mais aussi un point d’interrogation. Ça parle à tout le monde, ça n’exclut personne. L’amour c’est le regard que l’on porte à l’autre et réciproquement. Ce que nous voulons avec cette organisation c’est nous adresser à chacun et chacune en faisant la proposition du regard à l’autre.

Comment s’est mis en place ce projet MP 2018 ?
Le projet s’est concrétisé autour de la question de savoir ce que nous pouvions créer ensemble. Il nous a semblé impératif d’être ensemble pour casser une certaine féodalité du milieu. En fait, c’est d’être « ensemble » qui nous a motivés. Dans les temps que nous vivons, avec notamment l’émergence des totalitarismes, nous pensons que l’art et la culture peuvent ouvrir les regards sur les autres et les esprits. Être un écho à MP 2013 était important pour créer une continuité pour la vie de l’art et de la culture sur ce territoire.

Qu’est-ce qui est important, pour vous, dans cette organisation ?
Chez nous, il y a du potentiel et une exemplarité qu’il faut rendre visibles. Nous ne pouvons pas accepter d’être réduits à la drogue et aux règlements de comptes. Cet événement est organisé pour que chacun puisse s’approprier les lieux d’art et de culture. Quelle valorisation magnifique pour ce territoire en faisant entrer chez soi l’intelligence de l’autre et en accueillant tous les arts.
Devra-t-on attendre cinq ans pour voir se concrétiser d’autres organisations de ce type ?
Notre force de frappe c’est d’être unis autour de ce but commun. Mais, on a encore beaucoup de travail… MP 2018 crée un élan et ainsi nos maisons restent dynamiques et ne se tranquillisent pas. Il nous faut rester énervés et en colère. Ce projet qui se concrétise est un élan nécessaire ; c’est plus de créativité et ce n’est pas petit bourgeois… Et c’est bien parce que ce n’est pas facile à mettre en place. Mais j’espère que cet élan deviendra mouvement perpétuel !
Propos recueillis par Michel EGEA

Toute la programmation des journées d’ouverture sur le territoire :
mp2018.com


L’ouverture à La Criée

14 février après-midi, Entrée libre !
La Criée aux enfants
• 15h « Poème pour grandir » Restitution des productions réalisées par Mom’Criée, les élèves du Roucas Blanc et de La Corderie, avec Julie Villeneuve et Claude Veysset, autour de La Mallette Artistique de MP2018.
• 15h30 Grande Parade musicale dans le Hall et goûter pour les enfants.

14 février à 19 heures
Le Grand Baiser
Lancement festif de « MP2018 Quel amour ! » sur le Vieux-Port avec le Groupe F. Embrassez-vous !

14 février à 20 heures, jazz Dès 6 ans
Les Amours de Clara, Oran Etkin & Timbalooloo Le brillant clarinettiste de jazz Oran Etkin est de retour à La Criée.
Bonheur assuré !

En partenariat avec Marseille Concerts
14 -18 février, Danse
à 20 heures, sauf dimanche à 16 heures ; Roméo et Juliette, Prokofiev / Ballet Preljocaj Cette histoire immortelle, portée à la scène par Angelin Preljocaj avec la complicité d’Enki Bilal, n’est pas seulement une exaltation des corps et du sentiment amoureux mais aussi un plaidoyer pour la jeunesse et l’espoir. Le geste magistral et poétique de l’immense Angelin Preljocaj, un ballet faisant désormais figure de référence. Sublime !

15 -16 février, psychanalyse
Nuits d’amour, Nuits d’idées
• 15 février à 20 heures : Lacan à Minuit. Une soirée étonnante autour de Lacan avec Philippe Bera éditeur, Hervé Castanet psychanalyste, Macha Makeïeff metteure en scène, François Regnault philosophe, François Rouan peintre.
• 16 février à 20 heures : Amour, gloire et beauté. Un moment de réflexion sur « Le prix de l’amour » avec Laurent de Sutter, philosophe, puis "Une histoire des manières d’aimer" avec Zeev Gourarier, directeur scientifique et culturel du Mucem.

En partenariat avec Les Rencontres Place Publique et Le Mucem
17 février, journée & nuit d’exception !
La Folle Passion des Artistes
La Criée ouvre grand ses portes dès 12 heures et vous invite à découvrir des surprises visuelles : une pièce vidéo "Portraits je t’aime" réalisée par Rebecca Bournigault, une installation poétique de Macha Makeïeff, l’exposition Scène intérieure d’Amandine Maillot ainsi que des itinéraires insolites…

• 15 heures & 17h30 Contez-moi d’amour, Entrée libre !
Rendez-vous dans les coulisses du théâtre avec Ludivine Hénocq, Jeannie Lefebvre, Matthieu Epp, Julien Labouche pour entrer dans l’univers des contes vagabonds. En partenariat avec La Baleine qui dit « Vagues »
•16 heures Église Saint-Cannat, Entrée libre !
Cordes et voix, performance de Tiphaine Raffier ( Artiste associée ) et Marion Collé, suivi de La même chose de Nikolaus & Joachim Latarjet. En partenariat avec l’Entre-Deux Biennales
• 20 heures Alcazar Memories, Paul Lay Paul Lay / Isabel Sörling / Simon Tailleu. Un hommage Jazz aux racines de la chanson populaire française. En partenariat avec Marseille Concerts
• 22h30, Marseille Love Jazz, Entrée libre !
La soirée se poursuit à La Criée avec le pianiste Paul Lay et ses invités, Perrine Mansuy, Eric Longsworth, Jean-Luc Difraya, Christophe Leloil, Pierre Fénichel et Cedrick Bec pour un moment de convivialité ouvert à tous les amateurs de jazz !
Réservation La Criée : 04 91 54 70 54 - Plus d’info : theatre-lacriee.com


Quel Amour ! au Grand Théâtre de Provence

Les Théâtres, Théâtres du Gymnase-Bernardines à Marseille, Le Grand Théâtre de Provence et le Théâtre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence, sous la direction de Dominique Bluzet se sont mobilisés pour proposer le temps d’un week-end une programmation festive, sensuelle et coquine autour de l’Amour et participer ainsi à ce grand évènement métropolitain qu’est MP 2018, Quel Amour ! Du 16 au 18 février, c’est l’Amour aux Théâtres pendant 43h ! Voici les temps forts du week-end au Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence...

Osez la scène !
Suite à un appel à projets, les 4 plateaux des Théâtres habituellement réservés aux professionnels, sont mis à disposition d’amateurs qui ont souhaité s’emparer de la scène afin de raconter, de déclamer de chanter ou de danser l’amour...
- Vendredi 16 de 19h30 à minuit
- Samedi 17 février de 14h à 19h

Le bal des (Re) Mariés
En collaboration avec La Zouze - Cie Christophe Haleb, M. Dionysos et M. 
Valentin ont le plaisir de vous annoncer le mariage de l’Amour et de la Fête et invitent le public à se (re)marier en grand format pour célébrer l’Amour au Grand Théâtre de Provence.
Dress code : mariage et créativité
Entrée libre
- Samedi 17 à partir de 21h

Petits-dej’ coquins
Un petit déjeuner thématique est proposé à tous les publics, nighters de la Nuit sulfureuse et autres noctambules. Le public, en couple ou non pourra profiter d’une formule gourmande soignée à la sauce romantique, accompagnée de sérénades musicales. De quoi faire fondre les cœurs.
Teddy Bar samedi 17 février de 9h à 12h

Des Ateliers, des jeux, des installations...
- Les vendredi 16 au samedi 17 février

Renseignements et réservations : 08 2013 2013 - plus d’info : lestheatres.net/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.