Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Manuel Valls à Marseille : mixité sociale, développement de Marseille et (...)

< >

Manuel Valls à Marseille : mixité sociale, développement de Marseille et querelles intestines au PS

vendredi 9 septembre 2016

JPEG - 80 ko
Manuel Valls a été accueilli par Jacques Saadé, Fondateur et Président Directeur Général du Groupe CMA CGM

La visite du Premier ministre à Marseille et à Gignac la Nerthe marque sans doute une nouvelle étape dans l’explosion du PS marseillais avec les responsables locaux qui ont boycotté la venue ministérielle et notamment le déjeuner avec les élus métropolitains ainsi que la visite d’Euromed et notamment de la Tour la Marseillaise ou encore de CMA-CGM. Des critiques qui ont eu le don d’irriter Jean-David Ciot le secrétaire de la fédération du PS 13 et député de la XIVe circonscription des Bouches-du-Rhône ainsi que François-Michel Lambert, député écologiste des Bouches-du-Rhône. Un voyage qui, à Gignac la Nerthe, aura permis à Thierry Repentin, Délégué interministériel à la mixité sociale dans l’habitat, de présenter le bilan de la mission qui lui a été confiée sur la lutte contre la ségrégation sociale et territoriale. Manuel Valls avançant que l’action conduite pour obtenir « le respect de la loi SRU » instaurant des quotas de logements sociaux « obtient des résultats ». Sachant que, sur les 221 communes gravement en retard, 44 se trouvent dans les Bouches-du-Rhône et 88 en région Paca et que 90% des communes en retard sont engagées dans une logique partenariale avec l’État tandis que l’action a permis la réalisation de 90 cessions de terrains publics et de 120 préemptions, ainsi que la délivrance de 25 permis de construire. Des actions qui devraient permettre bientôt de loger 35 000 personnes supplémentaires, dont la moitié pourra bénéficier d’un logement social. Il a été également annoncé qu’un effort supplémentaire sera porté envers celles et ceux de nos concitoyens les plus modestes et habitant dans les communes en retard dans la production de logements sociaux : « 4,5 millions d’euros seront mobilisés pour leur permettre de trouver un logement privé vacant à loyer abordable ou un logement très social. »

Le Premier ministre a visité Euromed et notamment le chantier de la Tour La Marseillaise

JPEG - 109.3 ko
Manuel Valls et Emmanuelle Cosse, ministre du logement en visite à Euromédirerranée (Photo Mireille Bianciotto)

Puis, le Premier ministre a visité Euromed et notamment le chantier de la Tour La Marseillaise. « Imaginée face à la mer, en clin d’œil aux calanques, par l’architecte Jean Nouvel, la tour La Marseillaise constitue un immeuble tertiaire d’excellence inégalé dans le sud de l’Europe et l’un des éléments fondateurs de la nouvelle skyline de la cité phocéenne  », a expliqué -au cours de la visite du Premier Ministre- Marc Pietri, Président du Groupe Constructa, le promoteur du projet. Et d’ajouter : « Avec 70% de baux signés pour une livraison prévue au 2e trimestre 2018, elle incarne d’ores et déjà la capacité du territoire métropolitain à attirer de grandes entreprises.  » Le Groupe avait déjà livré, en 2014, la toute première réalisation des Quais d’Arenc, Balthazar (tour horizontale de bureaux de 12 000 m2 et, à quelques encablures de là, les Docks Village (piloté par Constructa pour le compte de JP Morgan Asset Management), primé Meilleur Centre Commercial du monde aux Mipim Awards de 2016. Une autre tour hors norme : H99, à vocation résidentielle, viendra bientôt compléter la skyline d’Euroméditerranée. Cet immeuble de 99 mètres de haut (30 étages, plus de 20 000 m2 de surfaces), moderne et connecté, sera la 1ère tour de logements construite en France depuis plus de 30 ans.

Manuel Valls a été accueilli par Jacques Saadé, Fondateur et Président Directeur Général du Groupe CMA CGM

JPEG - 79.2 ko
Manuel Valls, Jacques Saadé et Rodolphe Saadé au sein de la Tour CMA CGM

CMA CGM, un leader mondial du transport maritime, a reçu enfin le Premier ministre à la Tour CMA CGM, siège social du Groupe à Marseille. Manuel Valls a été accueilli par Jacques Saadé, Fondateur et Président Directeur Général du Groupe CMA CGM, et les membres de la Direction Générale. Les deux hommes ont échangé sur l’industrie maritime, le commerce mondial, ainsi que le rôle majeur de CMA CGM dans l’économie française et marseillaise. En effet, le Groupe a transporté en 2015 plus de 6,5 tonnes de marchandises françaises vers le reste du monde et emploie plus de 4 500 personnes en France, dont 2400 à Marseille, où il est le premier employeur privé de la ville. Rodolphe Saadé, Directeur Général Délégué du Groupe CMA CGM, a par la suite pris la parole, expliquant comment le Groupe avait anticipé la conjoncture actuelle à travers : l’acquisition de NOL, société singapourienne numéro 12 du transport maritime et plus importante acquisition de l’industrie au cours des dix dernières années ; le lancement en avril 2017 de Ocean Alliance, une alliance opérationnelle stratégique pour le transport maritime mondial ; le plan global d’amélioration de la performance opérationnelle « Agility ». La délégation ministérielle a ensuite visité le Fleet Navigation and Support Center : ce centre unique au monde contrôle et fournit en temps réel des informations sur la navigation à adopter, les prévisions météorologiques ou encore la géographie à tous les navires du Groupe CMA CGM. Une visite lors de laquelle des voix se sont élevées, tant chez les politiques que dans le monde économique pour considérer que Manuel Valls ferait « un excellent successeur à Jean-Claude Gaudin à la tête de la Mairie »... ce qui ne devrait pas aider à pacifier le PS local.
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.