Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Méditerranée > Echanges > Maroc - Tribune de Zakaria Fahim : lancée à Marrakech à l’occasion de la COP22 (...)

< >

Maroc - Tribune de Zakaria Fahim : lancée à Marrakech à l’occasion de la COP22 la Tech22, Agora de l’Écosystème entrepreneurial

mercredi 30 novembre 2016

Zakaria Fahim expert-comptable, médiateur et arbitre, managing partner BDO Maroc est également le président de Hub Africa dont l’édition 2016 s’est déroulée les 7 et 8 avril à Casablanca. Dans cette Tribune, Zakaria Fahim revient sur la Green Tech22 qui a été initiée lors de la COP22 à Marrakech du 12 au 14 novembre.

Pour donner du sens à notre leitmotiv : « Si tu veux aller vite vas y seul, si tu veux aller loin, Allons y ensemble », Hub Africa a monté un partenariat avec un collectif d’acteurs de l’écosystème entrepreneurial pour avoir un maximum d’impact auprès des start-up et PME innovantes intéressées par la green économie sous le label Tech22 [1]

La Tech22, parrainée par le ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération du Maroc, opère pour faire émerger ensemble les futurs champions du green et du digital, et les connecter aux investisseurs, tout en opérant un focus sur la diaspora africaine.

Des compétitions, des formations, des conférences, des moments de connaissances et de partages. Plus de 100 heures de Green Innovation à travers des formations d’experts délivrées par des dirigeants d’entreprises visant le renforcement de la connaissance de l’entrepreneuriat et de l’écosystème des startups.

Ces formations seront complétées par sessions techniques de mentoring, des démonstrations de prototypes pour inspirer un changement des esprits vers un monde plus respectueux de l’environnement, des panels de personnalités reconnues du monde des startups , des études de cas, et ateliers pratiques de learning by doing.

Tech22 est une rencontre formelle avec un esprit informel entre entrepreneurs, investisseurs, développeurs, consultants, avocats, journalistes et toutes les personnes travaillant ou évoluant dans le monde des startups et de l’entrepreneuriat en Afrique

Rendez-vous incontournable pour le devenir de la planète, la COP a représenté aussi une occasion exceptionnelle pour les entreprises environnementales de faire valoir leurs solutions technologiques en faveur de la réduction des gaz à effet de serre, mais également de la lutte contre les risques naturels liés au réchauffement climatique.

Ainsi les start-up et éco-entreprises ont fait valoir leurs compétences et leurs technologies aux yeux du monde, en leur dédiant un espace de visibilité important, concrétisé par un stand d’exposition et de rencontres de 450 m² dans une approche de demonstrateurs immersifs au sein de la Zone Verte de la COP 22 dédiée à l’innovation.

Nous avons reçu aussi un groupement de 15 start-up d’Aix Marseille French Tech, EA Eco Entreprises, hôte de Hub Africa. Ils ont signé une convention importante avec l’Association Marocaine de l’Eau Potable et de l’Assainissement, afin de renforcer le projet européen COSME et pérenniser les actions axées sur la thématique eau et énergie, au bénéfice des entreprises marocaines et françaises.

Hub Africa se veut un levier pour une triangulaire gagnant-gagnant entre PME et start-up des deux rives.

Nous avons signé aussi un MOOC avec le leader mondial de l’accompagnement des PME pour l’intégration du développement durable par le digital (compagnie américaine : Green Business Bureau). Cet outil est une opportunité et un accélérateur du business de nos entreprises pour être dans l’action et acteurs de la mise en œuvre de la COP22. Notre cible : les start-up et PME du continent.

Nous avons établi avec l’appui de nos partenaires et invités les 10 commandements de l’entreprenariat sur le continent que nous avons partagés avec les décideurs économiques et politiques à la clôture de la Tech22.

Parmi, les commandements, avoir une cartographie des start-up, une labellisation des accompagnateurs notamment les accélérateurs et mettre en place l’étage de la fusée indispensable pour booster les start-up à savoir le financement d’amorçage, l’enfant pauvre du continent.

La Tech 22 a été aussi l’occasion d’annoncer le lancement d’une plateforme de services au profit des PME du continent. Ainsi, les PME du continent profiteraient d’un bouquet de services pour accompagner leur développement à l’international : mises en relation B to B, informations sectorielles, assurance santé, assistance juridique et financière,…. Hub Africa entend ainsi faire le pont entre les PME du continent entre elles d’abord, mais aussi avec les PME du pourtour méditerranéen et prochainement également avec le reste du monde.

Compte tenu de la vocation de Hub Africa, une plus grande participation est prévue de l’Afrique de l’est lors des prochaines éditions de Hub Africa en particulier du Rwanda, du Kenya et de la Tanzanie. Pour l’édition 2017, le Gabon et la Côte d’Ivoire sont les co-invités d’honneur.

Nous vous donnons rendez-vous les 04 et 05 mai à Casablanca pour fêter les 5 ans de Hub Africa autour du thème : « l’Entrepreneur africain, vecteur de l’intégration régionale ».

Du 11 au 18 novembre : les chiffres clés de la Tech22

- Un start-up week-end avec 400 participants
- 5 conférences
- Le plus grand hackaton africain 2 jours en visioconférence avec des développeurs de l’École 42 de Xavier Niel à Paris et l’accompagnement de Numa
- Plus de 250 pitchs
- Initiation au numérique de 80 enfants autour du Devox Kids
- 40 intervenants dirigeants socio-économiques ou experts
- Plus de 1500 start-up inscrites africaines (20 pays) et européennes
- 5 000 visiteurs
- Plus de 500 B2B


[1Pour en savoir plus tech22.ma

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.