Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Musique / Opéra > Mars en baroque - Délicieuses "Fêtes Vénitiennes" à La Criée

< >

Mars en baroque - Délicieuses "Fêtes Vénitiennes" à La Criée

dimanche 10 mars 2019

JPEG - 103 ko
Aux saluts, les artisans de ce concert réussi consacré à André Campra. ( Photo M.E.)

Comme le confiait Jean-Marc Aymes avant le « bis », André Campra a connu la fortune de son vivant. Mais aujourd’hui, la musique de celui qui fut maître de chapelle de la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix-en-Provence n’est plus tellement prisée par les programmateurs des concerts baroques. Tout au plus sa « Messe des Morts » est-elle entrée dans les discothèques avec un enregistrement de référence, celui réalisé il y a déjà de nombreuses années, au siècle dernier, par John-Eliot Gardiner à la tête de l’English baroque Soloist et du Monteverdi Choir. Pour l’un des concerts phares de la programmation 2019 de Mars en Baroque, Jean-Marc Aymes avait donc choisi de piocher dans les partitions des Fêtes Vénitiennes de Campra pour en proposer un prologue et deux entrées. Soit près de deux heures de musique offertes dans une grande salle comble du théâtre de La Criée de Marseille, preuve, si besoin en était, que la musique baroque séduit et que Mars en Baroque possède son public, nombreux et fidèle. Pour servir ces « Fêtes Vénitiennes », depuis le clavier de son clavecin, Jean-Marc Aymes dirigeait son Concerto Soave ainsi qu’une distribution de solistes des plus talentueux. Couleurs, précision : avec un son somptueux, l’orchestre a servi la musique de Campra à merveille. Notre coup de cœur ira à Elsa Papasergio et Anaïs Ramage, la première hautbois et flûte à bec, la deuxième basson et flûte à bec. Du côté des voix on ne peut que louer les sopranos Maria Cristina Kiehr, Lise Viricel, Alice Duport-Percier, le baryton Romain Bockler, le contreténor Sylvain Manet et le ténor Sean Clayton. Solistes attentionnés et précis, ils ont été remarquables dans les ensembles conférant à leurs interprétations une pâte bienvenue. Un concert fort apprécié au cœur d’une programmation des plus intéressants à découvrir sur marsenbaroque.com.
Michel EGEA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.