Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Expositions > Marseille- 2017 au Mucem : une année de consolidation avec 1 255 000 (...)

>

Marseille- 2017 au Mucem : une année de consolidation avec 1 255 000 visites

jeudi 11 janvier 2018

JPEG - 111.1 ko
(Photo Robert Poulain)

En 2017, la fréquentation du Mucem a atteint 1 255 000 visites, dont 413 747 ont découvert une ou plusieurs expositions et 35 162 ont participé à la programmation artistique et culturelle. Il est à noter que ces chiffres ne sont pas directement comparables avec ceux de 2016, dans la mesure où la Galerie de la Méditerranée, proposition permanente du musée, est restée fermée pour réaménagement pendant 6 mois, entre juin et fin novembre 2017. La réouverture de cette salle le 28 novembre 2017, avec l’exposition de longue durée Connectivités, consacrée aux villes, mégapoles et mégalopoles en Méditerranée du XVIe au XXIe siècle, a permis d’enregistrer une forte augmentation de la fréquentation durant le mois de décembre 2017 (+27% de fréquentation par rapport à novembre). Il convient de noter qu’en 2016 - année marquée par le très important succès de l’exposition Picasso et les arts et traditions populaires - la fréquentation des expositions et de la Galerie de la Méditerranée avait atteint 544 018 visites.
Les expositions présentées au J4 en 2017 ont enregistré les fréquentations
suivantes :
- Après Babel, traduire (13 décembre 2016 - 20 mars 2017) : 66 939 (soit 683/jour)
- Vies d’ordures (20 mars - 14 août 2017) : 129 181 (soit 1017/jour)
- Aventuriers des mers (6 juin - 9 octobre 2017) : 133 845 (soit 1228/jour)
- L’exposition Nous sommes Foot est en cours jusqu’au 4 février 2018 ainsi que Roman-Photo présentée jusqu’au 23 avril 2018.
Dans les espaces du fort Saint-Jean, ont également été présentées deux
expositions :
- Anne-Marie Filaire - Zone de sécurité temporaire (3 mars - 29 mai 2017) : 29 592 (soit 395/jour)
- Document bilingue (6 juillet - 13 novembre 2017) : 41 802 (soit 373/jour). Cette
exposition a également été présentée au Centre de conservation et de ressources
du Mucem à la Belle de Mai qui a accueilli dans l’année 4 525 personnes.
La part du public étranger est en hausse : l’été 2017, 23 % des visiteurs déclaraient résider à l’étranger (+ 6% par rapport à 2016), en grande majorité dans les pays européens (Allemagne, Belgique, Royaume-Uni, Espagne, Italie). Par ailleurs, le public marseillais continue de représenter près d’un quart des visiteurs français. Les personnes interrogées par l’Observatoire permanent des publics (période : 1er juillet - 30 septembre 2017), se déclarent satisfaites ou très satisfaites à 98%. La fréquentation des groupes scolaires atteint 40 500 élèves, niveau comparable à ceux de 2015 et 2016. De même, les publics âgés de 18 à 25 ans se maintiennent à un niveau de fréquentation de plus de 28 000 personnes (stable par rapport à 2015 et 2016), soit 7,5% de la fréquentation totale.
Sur les réseaux sociaux, la communauté du Mucem continue de progresser : fin décembre, Facebook compte 144 280 abonnés, Twitter 18 300 followers, et Instagram 22 400 abonnés. Le Mucem est également présent depuis septembre 2017 sur Google Art & Culture avec une visite virtuelle et six expositions d’objets phares des collections.
L’année 2017 est une année exceptionnelle en termes de présence du Mucem hors de ses murs avec la présentation de Lieux saints partagés au Musée national du Bardo en Tunisie, au Musée national d’histoire de l’immigration à Paris (exposition ouverte jusqu’au 21 janvier 2018) et au nouveau musée du Palais Dar el Bacha à Marrakech. J’y crois, j’y crois pas, exposition sur la magie et sorcellerie avec plus d’une centaine de pièces des collections du Mucem est présente au Musée de Bretagne jusqu’au 1er avril 2018. En Corée du sud, deux expositions ont été présentées : Junk au National Folk Museum de Séoul (Vies d’ordures), et Imaginative Geography à l’Asia Culture Center de Gwangju (inspirée des collections du Mucem).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.