Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Marseille : 3 personnes victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone - (...)

< >

Marseille : 3 personnes victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone - Consignes de sécurité des marins-pompiers

vendredi 12 janvier 2018

JPEG - 162.4 ko
(Photo archive Robert Poulain)

Le bataillon de marins-pompiers de Marseille est intervenu ce jeudi 11 janvier à 20h30, quartier Bon-Secours, rue Saint André dans le 14e arrondissement de Marseille, pour secourir 3 personnes victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Les marins-pompiers ont été alertés par un voisin. Aussitôt dépêchés sur place, les marins-pompiers constatent qu’un homme de 33 ans est en arrêt cardio-respiratoire. Deux femmes de 57 et 28 ans sont plus légèrement atteintes. Les vérifications de toxicité confirment le taux trop élevé de monoxyde de carbone. L’homme est réanimé à la suite de l’action des secouristes et transporté médicalisé à l’hôpital. Son pronostic vital est engagé. Les deux femmes sont également transportées non médicalisées à l’hôpital. Trois marins-pompiers légèrement intoxiqués lors de l’intervention sont en observation à l’hôpital. Au bilan 3 engins et 12 marins-pompiers sont intervenus.
Un chauffe-eau gaz serait à l’origine de l’intoxication. Cette intervention rappelle l’extrême vigilance dont doivent faire preuve les marseillais, notamment dans l’usage et l’entretien des appareils de chauffage.

Consignes de prévention et de sécurité sur les risques liés au monoxyde de carbone (CO)

Le CO est un gaz invisible, inodore, toxique et mortel. Chaque année, en France, 6 000 personnes sont victimes d’une intoxication due au CO et 300 en décèdent. Il est le résultat d’une mauvaise combustion, quelle que soit la source d’énergie : bois, gaz (naturel, butane, propane ou pétrole liquéfié), charbon, essence, etc.

Risques pour la santé
Le CO agit comme un gaz asphyxiant très toxique prenant la place de l’oxygène dans le sang. Il peut s’avérer mortel en moins d’une heure.
Il provoque deux types d’intoxication :
- L’intoxication faible ou chronique : elle se manifeste par des maux de tête, des nausées et de la fatigue. Elle est lente.
- L’intoxication grave : plus rapide, elle entraîne des vertiges, des troubles du comportement, des pertes de connaissance, le coma ou le décès. Ces intoxications peuvent laisser des séquelles à vie.

Risques d’exposition
Une mauvaise combustion et une mauvaise aération sont les principales causes d’une intoxication au monoxyde de carbone :
- Lorsque les appareils de chauffage ou de production d’eau chaude ne sont pas correctement entretenus, les combustibles y brûlent mal, ce qui provoque une émission de monoxyde de carbone.
- Un renouvellement d’air insuffisant peut entraîner une combustion incomplète au sein de ces appareils, occasionnant une émission de monoxyde de carbone.
- Un conduit d’évacuation mal dimensionné, bouché ou partiellement obstrué ne permet pas aux gaz issus de la combustion de s’évacuer.
Le non-respect des consignes d’utilisation des appareils à combustion peut conduire à des risques d’intoxication au monoxyde de carbone.
Les gestes qui sauvent en cas d’accident dû au monoxyde de carbone
1. Aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres ;
2. Faire évacuer les locaux de leurs occupants ;
3. Appeler les secours : 112 ou 18 pour les pompiers ou 15 pour le SAMU ;
4. Ne réintégrer les locaux qu’après le passage d’un professionnel qualifié qui recherchera la cause de l’intoxication et proposera les travaux à effectuer.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.