Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Marseille : Cazeneuve est dans le rappel à l’ordre...

< >

Marseille : Cazeneuve est dans le rappel à l’ordre...

vendredi 25 mars 2016

JPEG - 109.1 ko
Bernard cazeneuve : "Dans notre Etat de droit, la violence est intolérable, d’où qu’elle vienne" (Photo Robert Poulain)
JPEG - 119.2 ko
Le ministre de l’Intérieur a rendu hommage Pierre-Marie Bourniquel, le directeur départemental de la sécurité publique des Bouches-du-Rhône lors de la cérémonie de départ à la retraite (Photo Robert Poulain)

Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur était à Marseille, ce vendredi 25 mars, dans le cadre de diverses rencontres et notamment la cérémonie de départ à la retraite de Pierre-Marie Bourniquel, le directeur départemental de la sécurité publique des Bouches-du-Rhône. Dans un communiqué, le ministre devait condamner des violences commises à Paris le matin même, en marge de la manifestation organisée par des lycéens dans les 10e et 19e arrondissements. « Dans notre état de droit, la violence est intolérable, d’où qu’elle vienne ». Affirmant : « Aucun amalgame ne saurait être admis entre les lycéens qui exercent leur droit de manifester et quelques casseurs opportunistes. Les policiers qui protègent au quotidien notre sécurité ne sauraient pas davantage être réduits au geste inacceptable commis par l’un d’entre eux hier ». Il a par ailleurs rappelé qu’à sa demande dès hier, « une inspection administrative a été déclenchée par le Préfet de police ». La justice s’est également saisie des faits. « Chacun est ainsi garanti que toutes les conséquences seront tirées sans faiblesse. De la même manière, les fauteurs de trouble qui s’en sont pris aux édifices publics et ont saccagé des commerces seront identifiés et remis à la Justice ».
Il a de plus, dans le cadre de ses missions de Ministre de l’Intérieur, Ministre des cultes, adressé ses vœux aux chrétiens à l’occasion de Pâques : « pour que ces fêtes soient un moment de rassemblement, de partage et de joie ». Assurant que « des mesures de vigilance particulières ont été prises pendant la semaine pascale par les forces de sécurité afin d’assurer, avec le concours des forces armées, la protection des églises et des temples ».
A Marseille, donc, il a tenu à rendre hommage à Pierre-Marie Bourniquel « un grand policier, un grand républicain qui a toujours su travailler collectivement ». Caroline Pozmentier-Sportich (LR) adjointe à la sécurité de la ville de Marseille et vice-présidente de la région en charge du même dossier de rendre également hommage « à un grand professionnel qui, lors de ses années marseillaises, a contribué à la collaboration entre les polices nationale et municipale, tant sur le plan opérationnel que d’une culture partagée. De plus, il a toujours su travailler de façon équilibrée et dans la meilleure intelligence avec les élus de notre ville ». Il a également été dévoilé que Jean-Marie Salanova remplacerait Pierre-Marie Bourniquel à la tête de la police marseillaise. Un poste d’importance car avec ses 4 500 fonctionnaires, la police marseillaise est la plus grosse direction départementale de la sécurité publique de France. En outre, le nouveau titulaire aura sous son aile la zone de sécurité Sud dotée de 14 000 policiers. Jean-Marie Salanova est l’actuel directeur de la police des Yvelines. Il a aussi été secrétaire général du Syndicat des commissaires.
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.