Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Justice > Marseille : les profanateurs de la stèle du résistant français Missak (...)

< >

Marseille : les profanateurs de la stèle du résistant français Missak Manouchian condamnés à 100 heures de travaux d’intérêt général

vendredi 9 janvier 2015

JPEG - 35.7 ko
La stèle de Missak Manouchian et ses 22 camarades a été profanée par une croix gammée fin juin et début septembre

Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné ce vendredi 9 janvier deux Marseillais, qualifiés de militants d’extrême droite, à 100 heures de travaux d’intérêt général pour la profanation de la stèle érigée à la mémoire du résistant français FTP-MOI Missak Manouchian. Un acte revendiqué et filmé par un groupuscule néo-fasciste, le Mouvement populaire-Nouvelle Aurore (MPNA) qui avait largement diffusé l’acte sur Internet.
Arrêtés le 16 décembre et placés en garde à vue, ces deux hommes ont été présentés au juge le 17 décembre, qui leur a délivré une convocation par procès-verbal pour « violation de monument édifié à la mémoire des morts ». Un délit passible d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. Ils ont été condamnés à 100 heures de travaux généraux.
Julien Harounian, président de la Jeunesse arménienne de France (JAF) Marseille, partie civile avec l’association « Résister aujourd’hui », revient sur ce procès : « Nous avons assisté au procès de la bêtise humaine. A des hommes qui ont expliqué ne pas savoir qui était Manouchian. La condamnation aurait pu être plus lourde mais l’important est que ces deux hommes aient été poursuivis ; que le procès ait permis un rappel rigoureux à l’histoire. Elle arrive aussi à un moment particulièrement trouble, où l’on voit à quel point l’ignorance nourrit la haine, construit les fanatismes  ».
Les parties civiles ont, par ailleurs, obtenu un euro symbolique.
Michel Caire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.