Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Ailleurs > Marseille : D’autres Méditerranées pour la 21e édition des Rencontres (...)

< >

Marseille : D’autres Méditerranées pour la 21e édition des Rencontres d’Averroès qui se tiendront du 7 au 30 novembre avec des temps forts les 28 et 29 novembre au Parc Chanot

jeudi 6 novembre 2014

Après une année particulièrement riche en 2013, dans le cadre de Marseille-Provence capitale européenne de la Culture, Thierry Fabre, qui les a créées en 1994 en lien avec Edgar Pisani alors président de l’Institut du Monde Arabe (IMA) a décidé de mettre fin à sa mission. A compter de cette 21e édition, c’est France Culture qui devient co-producteur des Rencontres d’Averroès toujours organisées par l’Espace Culture Marseille. Le programme artistique et culturel se déploiera dans la région du 7 au 30 novembre en partenariat avec des lieux et structures culturelles du territoire et les tables rondes auront lieu à l’auditorium du Parc Chanot les 28 et 29 novembre. Sans oublier Averroès Junior qui poursuit sa progression avec près de 5 000 élèves concernés tout au long de l’année.

JPEG - 76.9 ko
Les Rencontre d’Averroès 2013 sur Penser la Méditerranée au XXIe siècle avec la dernière intervention de Thierry Fabre (Photo Philippe Maillé)

Depuis 20 ans les Rencontres d’Averroès se proposent de penser la Méditerranée des deux rives et d’organiser la controverse autour de trois tables rondes qui sont conçues comme un moment de partage de la connaissance. Dans un contexte international particulièrement tendu, elles créent un moment où il est possible de se parler et de rechercher les termes de la concorde là où règne la discorde. Par de là la violence, la haine, le face à face, il s’agit grâce aux rencontres de se donner les moyens de penser le côte à côte et les interactions entre cultures qui font le monde Méditerranéen. Loin des fractures consenties et des guerres entre les cultures et les civilisations, supposées inexpiables, les Rencontres favorisent l’expression d’une pensée ouverte et critique sur la méditerranée du XXIe siècle. C’est dans ce but que chaque année des personnalités sont invitées à venir débattre à Marseille.
Les Rencontres d’Averroès prennent donc un nouveau virage conçues par l’équipe de France Culture sous la houlette d’Emmanuel Laurentin. Cette 21e édition hissera donc la grand-voile en quête d’autres Méditerranées.
Emmanuel Laurentin rappellera qu’avant d’être un nom propre « méditerranée était un adjectif décrivant une étendue d’eau au milieu des terres. En Europe depuis des siècles nous avons pris l’habitude de considérer cette mer quasi-close comme unique, inimitable. Elle l’est bien sûr, riche de ses millénaires de commerce, de conflits mais sa dimension et son unité climatique ne peuvent-elles pas servir à comprendre d’autres espaces, en Asie, en Amérique ?  » Histoire de s’éloigner de sa terre de naissance pour mieux y revenir.
En trois débats les rencontres partiront d’abord pour la mer de Chine méridionale, rebaptisée au début des années 80 « Méditerranée asiatique » par le géographe Yves Lacoste, puis pour les caraïbes alternativement qualifiées de Méditerranée américaines et de lac états-uniens, avant de revenir vers « La » Méditerranée.
Emmanuel Laurentin de décrire : « Dans un premier temps, les Rencontres se tourneront vers l’Asie pour tenter de comprendre ce qui rassemble et divise les pays qui bordent la mer de Chine du sud. Entre Macao, Hong Kong, Taïwan, la république de Chine, les Philippines, la malaisie, l’Indonésie et le Vietnam, commerçants pirates , bateaux de réfugiés parcourent en tous sens cette étendue d’eau. Les invités expliqueront en quoi cet ensemble terrestre et maritime est cohérent et peut être distingué du continent qui l’entoure »
Puis les rencontres partiront pour les Caraïbes , autre mer comparée régulièrement à la Méditerranée . « Un espace cohérent qui a subi et bénéficié de la proximité de l’Amérique. Comment donc se sont développées les cultures caraïbes qui ont irrigué le continent voisin ? En quoi la créolisation théorisée par le poète Edouard Glissant nous aide-t-elle à comprendre le reste du monde ?  »
Puis retour sur les abords de la mer Bleue. « Après avoir cheminé dans d’autres espaces maritimes, il sera question de comprendre pourquoi la Méditerranée semble différente et pourquoi pas inimitable »
Dans ce voyage, écrivains, artistes, historiens, géographe, sociologue et anthropologues accompagneront les Rencontres.
Destimed
Plus d’info et programme : Rencontre d’Averroès

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.