Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives





Accueil > Aix Marseille > Société > Marseille : Exercice grandeur nature pour les marins-pompiers à la prison (...)

< >

Marseille : Exercice grandeur nature pour les marins-pompiers à la prison des Baumettes

dimanche 12 février 2017

Dans la matinée du vendredi 10 février, un exercice de sécurité a été organisé dans les nouveaux bâtiments de la prison de Marseille, les « Baumettes 2 ». Une manière pour les marins-pompiers de connaître les nouveaux locaux et de s’entraîner à intervenir dans ce type d’établissement.

JPEG - 102.1 ko
(Photo : BMPM/SM Damien Hilt)
JPEG - 113.5 ko
(Photo : BMPM/SM Damien Hilt)
JPEG - 110.3 ko
(Photo : BMPM/SM Damien Hilt)
JPEG - 56.6 ko
(Photo : BMPM/SM Damien Hilt)
JPEG - 194.4 ko
(Photo : BMPM/SM Damien Hilt)

Autour de 9 heures, le poste de contrôle et d’intervention de la prison des Baumettes 2 alerte le centre opérationnel du bataillon de marins-pompiers pour un détenu victime de malaise. Une ambulance est rapidement dépêchée sur place pour prendre en charge la victime. Peu après, un feu se déclare dans un autre bâtiment de la prison. Les moyens du bataillon montent en puissance et se regroupent dans la cour de la prison. Des binômes entrent dans les bâtiments pour repérer et éteindre l’incendie, sous la protection de l’administration pénitentiaire. Plusieurs victimes, notamment des détenus joués par les agents de la prison, sont à déplorer, dont un brûlé et des personnes
intoxiquées par les fumées. Elles sont fictivement transportées à l’hôpital. Ce scénario d’exercice a été élaboré dans le cadre de la prochaine ouverture du nouvel établissement pénitentiaire, afin de tester la sécurité des locaux et la gestion d’incidents de ce type par l’administration pénitentiaire et les marins-pompiers. L’intervention s’est déroulée en collaboration et sous la protection des agents pénitentiaires et de l’équipe régionale d’intervention et de sécurité (ERIS). Une trentaine de personnes de la prison a joué le rôle de plastrons. Pour cet exercice, le bataillon a mobilisé 19 engins et 63 marins-pompiers. Côté centre pénitentiaire, ce sont pas moins de 30 membres de l’ERIS encadrement compris, une équipe d’intervention locale de 12 personnels ainsi que 70 autres personnels qui se sont investis sur l’exercice.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.