Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Marseille : Hommage à Laura et Mauranne, un an après l’attentat de la gare (...)

< >

Marseille : Hommage à Laura et Mauranne, un an après l’attentat de la gare Saint-Charles

lundi 1er octobre 2018

JPEG - 181.1 ko
(Photo Robert Poulain)

Il y a un an, un attentat à l’arme blanche faisait deux victimes sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille : Mauranne Harel et Laura Paumier, deux étudiantes de 20 et 21 ans. Ce lundi 1er octobre, un hommage a été rendu aux deux jeunes filles, en présence des familles, du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, du maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, de Guillaume Pepy, PDG, de la SNCF, Pierre Dartout, préfet de Région, Renaud Muselier, président de la Région Sud et nombre de parlementaires... Une plaque commémorative a été dévoilée sur les lieux du drame, avec l’inscription « Laura, Mauranne, 20 ans, victimes du terrorisme en ce lieu, 1er octobre 2017. Puissent vos cœurs et votre complicité être un message d’amour et d’unité ».

JPEG - 142.5 ko
Dévoilement de la plaque sur le parvis de la gare Saint-Charles (Photo Robert Poulain)

Fabrice Paumier, le père de Laura interviendra en évoquant : « Un an d’absence insupportable qui nous fait pleurer sans prévenir. Un an sans votre amour et tant d’amour à vous donner. Un an que nous luttons contre notre colère... »

Après le témoignage d’Adélie qui a porté secours à Mauranne et Laura, Sylvie Harel, la mère de Mauranne prendra la parole : « La promesse que nous vous faisons, que nous nous faisons , en ce terrible anniversaire, c’est ensemble de tout faire pour transformer le sang en lumière et votre absence en amour pour vous, pour nous,pour tous »

JPEG - 100.4 ko
Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb était à Marseille pour rendre hommage à Laura et Mauranne (Photo Robert Poulain)

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb revient lors de son discours sur « un terrorisme qui pèse aujourd’hui sur tous nos esprits car il est désormais une menace permanente dans tous les pays, sur tous les continents où comme ici des familles, des amis pleurent la disparition de celles et ceux qui leur étaient chers. Ce premier octobre restera à jamais gravé dans nos mémoires, il est gravé dans mon cœur. Il n’a jamais, depuis, cessé de guider l’action que je mène (...) ».

Le maire de Marseille après avoir rappelé le drame parle d’« une grande vigilance face à la menace criminelle et criminelle. Nous les devons aux victimes, à leurs familles et au-delà l’ensemble de nos compatriotes. Nous ne cèderons pas à la terreur, nous resterons fermes et déterminer...  »

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

JPEG - 140.4 ko
(Photo Robert Poulain)

Un hommage à Éguilles, le village d’origine de Mauranne

À Éguilles, village d’origine de Mauranne, plusieurs cérémonies sont également prévues cette semaine. Une messe en petit comité pour la famille a eu lieu ce lundi à 18 heures en l’église du village. Et ce vendredi 5 octobre, une stèle sera inaugurée dans un square d’Éguilles déjà baptisé "Mauranne".

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.