Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Aix Marseille > Société > BMPM : Inauguration du nouveau Centre Opérationnel des Services de Secours (...)

< >

BMPM : Inauguration du nouveau Centre Opérationnel des Services de Secours et dʼIncendie de Marseille (Cossim 3) à la caserne Strasbourg (3e)

lundi 26 mai 2014

Le Centre opérationnel des services de secours et d’incendie de Marseille de 3e génération (Cossim 3), organe de gestion de l’activité opérationnelle du Bataillon de marins pompiers, implanté au cœur de son État-major au 9, boulevard de Strasbourg (3e) a été inauguré ce lundi 26 mai par Jean-Claude Gaudin Maire de Marseille Sénateur des Bouches-du-Rhône, le vice-amiral Jean-Michel lʼHénaff, Commandant le Bataillon de marins-pompiers et lʼÉcole des marins-pompiers de la Marine et Jean-Noël Guérini, Président du Conseil Général Sénateur des Bouches-du-Rhône.

JPEG - 614.2 ko
Le ruban inaugural a été coupé par le vice-amiral Jean-Michel lʼHénaff, commandant du BMPM, Julien Ruas, adjoint au maire délégué au BMPM, le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, Jean-Noël Guérini Président du Conseil Général 13 (Photo Philippe Maillé)
JPEG - 665.4 ko
Un des espaces du Cossim3 (Photo Philippe Maillé)
JPEG - 641.8 ko
Explications sur ce matériel nouvelle génération sont données (Photo Philippe Maillé)
JPEG - 620.5 ko
La cartographie du Cossim3 (Photo Philippe Maillé)

Le Bataillon de marins pompiers de Marseille (BMPM) qui a fêté ses 75 ans ce samedi se voit doté d’un Centre dernière génération qui permet des interventions d’ « une précision accrue », se félicite le vice-amiral Jean-Michel l’Hénaff. Ajoutant : « Une source de fiabilité qui permet de géolocaliser les moyens opérationnel, suivre les interventions, donner des conseils aux soldats sur le terrain ».
Déployé dans la nuit du 18 au 19 mars 2014, ce nouvel équipement d’un coût de 10 millions d’euros, est financé par la ville de Marseille et subventionné par le Conseil général des Bouches-du-Rhône à hauteur de 2,8 millions dʼeuros.

« Ces hommes et ces femmes font preuve d’un grand courage et d’un professionnalisme indiscutable »

Et Jean-Noël Guérini d’assurer : « On sait en matière, de sécurité civile les investissements qui favorisent la prévention des risques, comme ceux qui permettent des interventions rapides sont vitaux. En ce domaine, chaque euro dépensé doit être un euro utile et nos concitoyens sont en droit d’attendre de notre part, une mobilisation constante pour que la qualité et l’efficacité soit des règles d’or  ». Une opération qui rentre dans le cadre de son programme d’aide à la Ville de Marseille. « Notre intervention s’est déployée sur deux registres. Nous avons participé financièrement à l’implantation du nouveau Cossim ici à la caserne Strasbourg et contribué à la réalisation du projet Mistral qui modernise le système gestionnaire de voies radio utilisé par le Bataillon ». Précisant : «  L’enveloppe de participation, pour un montant global de 2,8M€, est un des éléments du partenariat financier triennal de 100M€ adopté par le Département pour favoriser la réalisation d’investissements structurants à Marseille ».
Jean-Noël Guérini revient sur le rôle essentiel que «  joue le Bataillon à Marseille » et ce travail des marins-pompiers qui « devait bénéficier de notables améliorations ».
En tant que président du Conseil d’administration du Service d’Incendie et de Secours (SDIS) des Bouches du Rhône, il mesure : « L’importance des efforts nécessaires pour doter les structures de secours de moyens modernes pour que leurs missions s’accomplissent de manière efficace ». Appréciés des Marseillais, « ces hommes et ces femmes font preuve d’un grand courage et d’un professionnalisme indiscutable »

« Ce Cossim 3e génération constitue un saut technologique et qualificatif important pour le BMPM »

Jean-Claude Gaudin de mettre en exergue les 75 ans d’estime, de reconnaissance des Marseillaises et des Marseillais « pour les services, les secours apportés par leurs marins-pompiers  ». « Cette confiance, poursuit-il, a été gagnée par la qualité, la rapidité de chaque intervention, quelle que soit sa gravité avec le même dévouement, la même courtoisie et la même écoute pour tous les citoyens ». Pour le maire de Marseille : « Cette confiance a été acquise par un travail incessant de recherche, d’adaptation, de réorganisation, de modernisation de tous les services et de toutes les installations. »
Il met en exergue que « le premier Cossim datait des années 1990 et compte tenu de l’augmentation du nombre d’appels et des évolutions technologique, il est rapidement apparu nécessaire de le redimensionner et de le doter des dernières technologies tant en terme de rapidité de traitement de l’information que de la qualité du système de transmission radio et téléphonique ».
Ce Cossim 3e génération constitue « un saut technologique et qualificatif important pour le BMPM  », indique-t-il.
Il n’oublie pas les sapeurs-pompiers qui interviennent dans le Département et de souligner l’entente qui existe entre le SDIS et BMPM. « Et quand il y a des grands feux, des hommes disparaissent. Le sang versé par les hommes du SDIS ou du BMPM a la même couleur. Nous sommes reconnaissants à ces hommes qui permettent aux habitants d’être secourus, protégés. »
Patricia MAILLE-CAIRE

Le Cossim de 3e génération

Le Cossim3 constitué de cinq espaces distincts, chacun ayant une fonction particulière permet :
- la gestion du potentiel : les bases de données « ressources humaines » et « engins » sont connectés au Système de gestion opérationnelle (SGO) afin d’offrir d’avantage de précision et de maîtrise dans la gestion des activités opérationnelles.
- le traitement des appels : les opérateurs 18/112 disposent d’un outil cartographique intégré au système, ainsi que d’informations (consignes, alarmes) visant à optimiser leur travail ;
- l’activation des engins : selon le degré d’urgence, le nouveau sytème fait appel à un outil de calcul d’itinéraire favorisant l’activation des engins les plus prompt à se rendre sur les lieux de l’événement ;
- la géolocalisation des engins : les moyens opérationnels sont géolocalisés, ce qui offre d’avantage de précision au Cossim dans le suivi des opérations mais également d’avantage de sécurité aux acteurs du terrain (exemple visualisation des coordonnées précises d’un engin afin de faciliter un largage de sécurité par hélicoptère ou avion bombardier d’eau lors des interventions feux de forêts) ;
- le suivi des activités : la structure de garde dispose d’outils lui permettant d’exploiter et de partager plus facilement les informations (visualisation de la couverture opérationnelle, historiques, murs d’images, etc.)

Les effectifs

L’effectif de service est de 48 opérateurs, 6 chefs de centre de gestion des alertes, 12 chefs de centre de gestion des opérations et 2 officiers.
Les opérateurs sont majoritairement des marins-pompiers expérimentés issus des Centre d’incendie et de secours. Au regard des exigences du poste, ils suivent une formation d’adaptation à l’emploi de quatre mois avant d’être habilités à la fonction d’opérateur.

Les principaux objectifs du Cossim3

- améliorer la qualité de la distribution des secours sur l’ensemble de la commune ;
- un environnement organique adapté à la gestion de l’activité opérationnelle de l’unité ;
- réduire les délais de prise en charge des demandes de secours en constante augmentation ;
- fiabiliser la réception des appels d’urgence ;
- connaître en temps réel la disponibilité des engins ;
- connaître le contexte statique actualisé d’intervention (données géolocalisé , points sensibles, etc.) ;
- adapter la capacité du système aux futures évolutions ;
- aider à la décision lors du traitement de l’alerte (cartographie, questionnaire) ;
- développer l’informatique embarquée dans chaque engin de secours ;
- assurer l’interconnexion avec les services partenaires (Samu13, APHM, etc.)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.