Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Marseille Provence 2013 > L’événement Capitale > Marseille : L’Opéra noir œuvre architecturale et sonore de Berdaguer & (...)

>

Marseille : L’Opéra noir œuvre architecturale et sonore de Berdaguer & Péjus inauguré, ce vendredi, place Lulli

samedi 11 janvier 2014

JPEG - 752.2 ko
Le public s’est rapidement approprié l’Opéra noir (Photo Philippe Maillé)

L’Opéra noir, vous pouvez dorénavant le toucher, l’investir, écouter en son sein les sons qu’il diffuse en résonance avec l’Opéra de Marseille qui lui tourne le dos. Noir comme un négatif, fondu à l’instar des œuvres de Dali, organique, ce kiosque à musique séduit, étonne. Il s’impose, rehausse cette place Lulli qui, récemment revisitée, ne brillait pas par son attractivité. Chose est faite, dans le cadre (encore) de MP2013 et grâce à une initiative de Marseille-Centre, Fédération des commerces du centre-ville qui s’est inscrite dans l’action Nouveaux Commanditaires soutenue par la Fondation de France. Et, la volonté d’un groupe de commerçants qui a commandé cette œuvre architecturale aux artistes plasticiens Berdaguer & Péjus.
Et nul ne s’est étonné ce vendredi, jour de l’inauguration de cet Opéra noir, de voir qu’un large public s’était déplacé tout comme nombre d’élus toutes sensibilités confondues. Le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, appelé par ailleurs, a été représenté par Solange Biaggi, l’élue aux commerces, qui a rappelé que par cette œuvre « MP2013 se poursuit  » et qu’ainsi «  la flamme de l’Art reste allumée »
Eugène Caselli, le président de MPM, voit en cette œuvre, tout comme l’ombrière du Vieux-port « le geste artistique qui sort le paysage urbain de la grisaille  ». Ajoutant que cet Opéra noir pourrait devenir « un point de rencontres des Marseillais et continuer ainsi MP2013  ».
De leur côté les commerçants du centre-ville n’entendent pas s’arrêter là puisque par la voix de leur président, Laurent Vandamme , il est envisagé « le tramway de l’Art » à la rue de Rome.

JPEG - 603 ko
Les concepteurs de l’Opéra noir les artistes Marie Pejus et Christophe Berdaguer (Photo Philippe Maillé)

Les artistes, Christophe Berdaguer et Marie Péjus vivent et travaillent à Marseille et Paris. Ils ont été pensionnaires de la prestigieuse Villa Médicis, et lauréats du prix de la Fondation Ricard en 2007. Leur travail a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles et collectives en France et en Europe depuis quinze ans. Ils expliquent à propos du kiosque constitué de métal et de résine « nous avons dû faire appel à plusieurs corps de métiers et le plus difficile a été de coordonner et ajuster chaque élément  ».
Alors que vive l’Opéra noir qui depuis son installation a fait bien des émules.
Patricia MAILLE-CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.