Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Economie > Marseille. Lancement des travaux de déconstruction du Mirabeau siège (...)

< >

Marseille. Lancement des travaux de déconstruction du Mirabeau siège historique du groupe CMA CGM

vendredi 22 novembre 2019

Le Groupe CMA CGM et Bouygues Immobilier annoncent le lancement début décembre des travaux de déconstruction de l’immeuble historique du Groupe CMA CGM. Ils devraient se terminer courant février 2020 et laisseront place à la construction de la nouvelle Tour Mirabeau, un immeuble de 21 étages de bureaux locatifs nouvelle génération.

JPEG - 151.8 ko
Vue depuis le viaduc de la Joliette © HW architecture

En quoi consiste l’opération de déconstruction ?

Il a tout d’abord été procédé depuis l’été 2019 au curage de l’immeuble par un maître d’œuvre et des entreprises spécialisés. Cette opération consiste à retirer du bâtiment l’ensemble des structures spécifiques comme les cloisons, les matériaux d’isolation, le verre, le béton ou encore le carrelage et le mobilier. En amont de la déconstruction, le bâtiment a été entièrement filé et sécurisé pour permettre aux piétons de circuler via un chemin d’accès dédié. Enfin, l’immeuble sera déconstruit niveau par niveau, des étages supérieurs aux étages inférieurs selon la technique de l’écrêtage.

Déconstruction : plus de 96% des déchets valorisés et réemployés

A l’issue de la déconstruction du Mirabeau, qui durera trois mois, plus de 7 000 tonnes de déchets auront été extraits de l’immeuble, dont 96,4% seront valorisés eréemployés. Ainsi, parmi les déchets valorisés :
- 100% des déchets inertes comme le béton, les briques ou le verre seront concassés
- 100% des conduites PVC et des métaux comme les coffrets électriques seront recyclés
La Tour Mirabeau : un immeuble de bureaux locatifs nouvelle génération livré en 2022
Sur une surface d’environ 21 800 m², les 21 étages de bureaux ont été pensés pour répondre aux nouveaux usages et modes de travail. Imaginé par l’architecte Hala Wardé, ce bâtiment-phare a été imaginé dès sa conception pour être une référence en matière environnementale :
- certification HQE Bâtiment durable niveau "Excellent",
- niveau "Very Good" du label Breeam,
- connexion à la boucle d’eau de mer "Thassalia" qui utilise l’énergie thermique marine pour réduire de 70% les émissions de gaz à effet de serre,
- conception bioclimatique de l’enveloppe du bâtiment qui permet de baisser de 40% la consommation énergétique.

Geste architectural unique, la Tour Mirabeau offrira

  • une façade de verre et d’aluminium qui jouera avec la trajectoire du soleil ainsi que les reflets du ciel et de la mer,
  • un assemblage de volumes simples de 85 mètres de hauteur, offrant des points de vue imprenables sur la rade de Marseille,
  • deux grandes terrasses, situées aux deux derniers niveaux et offrant une vue panoramique sur la ville et la mer,
  • des plateaux de plus de 1 000 m² divisibles en deux et bénéficiant d’un espace extérieur,
  • un lieu emblématique, au sommet de la tour, évoquant la forme d’un conteneur maritime et proposant des espaces partagés (bureaux, salles de réunion, lieu de réception). Pour découvrir la Tour Mirabeau : lemirabeau-marseille.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.