Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Marseille : Le camion des P’tit Déj’ Emmaüs à destination des plus démunis (...)

< >

Marseille : Le camion des P’tit Déj’ Emmaüs à destination des plus démunis pourra-t-il rester sur le haut de la Canebière ?

mardi 24 juin 2014

JPEG - 18 ko
Le camion d’Emmaüs qui est installé sur le haut de la Canebière pour distribuer des repas au SDF (Photo Emmaüs)

Des rumeurs circulent, la polémique enfle : La maire UMP des 1/7, Sabine Bernasconi, n’entend pas laisser le camion d’Emmaüs poursuivre sa distribution aux SDF en face de la mairie de secteur.
Contacté par Destimed, le responsable de l’antenne Emmaüs de la Pointe Rouge, Kamel Fassatoui, initiateur de cette action, de revenir sur la genèse.
Le 1er février 2014, qui correspond au 60 ans jour pour jour de l’appel de l’abbé Pierre en 1954, l’antenne met en place du mardi au vendredi des petits-déjeuners pour les sans-abris. « On n’a pas demandé d’autorisation parce que l’on savait très bien que le maire était accaparé par les élections municipales et pendant 5 mois nous avons servi des petits déjeuners, quelque chose de chaud, café, thé, lait et viennoiseries aux plus démunis. Une centaine de personnes, des familles, sont venues chaque matin. »
Il est décidé par Emmaüs d’aller plus loin en servant le midi, depuis le 21 juin, « des repas plus consistants » de 11 heures à 13 heures avec la "Soup’de l’abbé Pierre". « Le terrain montre qu’il y a encore plus de souffrance l’été avec plus de morts que l’hiver. Et, à cette période de l’année, notamment en août, il y a peu d’associations qui interviennent », explique Kamel Fassatoui. Afin d’officialiser la situation et être « tranquilles », « nous avons demandé une autorisation à la mairie centrale. Nous avons eu des retours favorables de la RTM, des marins-pompiers. » Et, là les difficultés commencent : « Nous avons reçu un avis favorable de la mairie centrale à travers la Direction des espaces publics à 12h16 et le même jour à 11h45 de la mairie de secteur, un avis défavorable sans motivation  », raconte-t-il.
Mais nécessité fait loi, l’équipe poursuit ses distributions. « Aujourd’hui, la maire des 1/7, Sabine Bernasconi est sortie de sa mairie et elle est venue jusqu’au camion avec deux de ses adjoints. Nous avons discuté et elle a proposé de nous recevoir ce lundi 30 juin », indique Kamel avec l’espoir que tout se passera pour le mieux dans un monde qui n’est pas le meilleur.
Patricia MAILLE-CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.