Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Politique > Marseille : Les "Élégantes" de la Digue du large sauvées par la Région et le (...)

< >

Marseille : Les "Élégantes" de la Digue du large sauvées par la Région et le Port

mercredi 14 février 2018

JPEG - 148.6 ko
Les Elégantes de la Digue du large ont échappé au démantèlement (Photo Robert Poulain)

Les « Élégantes » veillent sur Marseille depuis la Digue du large, mais le temps, l’eau et le sel ont commis bien des outrages. A l’occasion d’une visite sur site, Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, député européen, et Christine Cabau-Woehrel, présidente du directoire du Grand Port Maritime de Marseille (GPMM), ont confirmé leur sauvetage. Et le président n’a pas caché son espoir, à cette occasion, de voir une partie de cette Digue de nouveau ouverte au public.

JPEG - 153.6 ko
Christine Cabau-Woerhel, présidente du directoire du Grand Port Maritime de Marseille et Renaud Muselier, le président de la région affichent tout l’intérêt qu’ils portent aux "Elégantes". (Photo Robert Poulain)
JPEG - 158.9 ko
L’ensemble des professions portuaires et tous les acteurs institutionnels du Port de Marseille ont tenu à saluer cette annonce et étaient présents in situ (Photo Robet Poulain)

Témoignages vivants de l’histoire industrielle et maritime du Port de Marseille, ces grues avaient été mises en service en 1961 et étaient pour 3 d’entre elles promises à un démantèlement certain. Par un effort conjugué du GPMM de 600 000 euros et de la Région de 400 000 euros, les cinq grues pourront finalement être conservées. Durant cette visite, l’ensemble des professions portuaires et tous les acteurs institutionnels du Port de Marseille ont tenu à saluer cette annonce et étaient présents in situ. Renaud Muselier a précisé les raisons de cette intervention conséquente de l’institution régionale : « Je suis un Président qui protège le patrimoine de sa Région et qui ne ferme pas les yeux sur 2 600 ans d’histoire ! Ces grues symbolisent le patrimoine industriel de Marseille et font partie intégrante de la carte postale de notre port. Le patrimoine d’une ville comme Marseille se mesure à la hauteur de toutes les époques qui ont fait sa grandeur et aucune ne peut être sacrifiée. Ce que nous avons fait pour sauver les grues de la Digue du Large, nous pourrions également le faire si des vestiges étaient retrouvés sur le chantier de l’internat du lycée des remparts dans le quartier Saint-Victor ». Christine Cabau-Woerhel revient sur l’histoire de ces "Élégantes" : « Ces cinq grues de la Digue du Large ont décidément la vie dure, comme un symbole de la force et de la puissance du Port de Marseille Fos. Il faut savoir que déjà, en 2001, elles étaient destinées au ferraillage, comme les autres grues de cette génération. Le port avait déjà, à l’époque, choisi d’en faire des signaux en les installant sur la Digue du Large aux postes 101, 102 et 103. Ces grues témoignent du savoir-faire des ingénieurs du port qui concevaient des engins de levage élaborés et sur mesure, parfaitement adaptés aux installations du port phocéen. Désormais en face du territoire ville-port, elles symbolisent un passé riche et la force de notre avenir commun. Grâce au volontarisme de la Région et du GPMM, nous avons trouvé une solution pour réhabiliter l’ensemble des grues, qui continueront donc d’orner l’horizon de la Digue du Large du port de Marseille, en toute sécurité. Les travaux commenceront avant l’été. Elles seront éclairées la nuit et, avec elles, c’est l’histoire du port qui sera mise en lumière »
Dans les mois à venir, les conditions techniques de ce sauvetage seront précisées par les deux institutions qui travailleront de concert dans la mise en application de cette initiative.
Michel CAIRE

Diaporama Robert POULAIN

  • (Photo Robert Poulain)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.