Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Marseille : Martine Vassal ne laisse pas la Ville en plan et ajoute 50 (...)

< >

Marseille : Martine Vassal ne laisse pas la Ville en plan et ajoute 50 millions d’euros

mardi 25 septembre 2018

Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence et Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille se sont félicités du bilan du plan pour Marseille. Martine Vassal profite de l’occasion pour annoncer : « Ce plan de 100 millions d’euros était programmé pour trois ans et nous avons gagné une année. J’ai donc décidé de prolonger l’action du Département et ouvrir une nouvelle enveloppe de 50M€ ». Le vote devrait avoir lieu d’ici la fin de l’année et la somme couvrir des travaux jusqu’en 2020. 100M€ qui ont été investis dans l’éducation (32,70M€), la culture (22,44M€), la sécurité (20,15M€), le sport (11,79M€), le cadre de vie, 6,52M€) et les opérations foncières et la rénovation des façades (6,37M€). Le taux engagé par le Département dans le financement des réalisations de ce Plan pour Marseille est en moyenne de 70% et peut monter jusqu’à 80% pour les équipements culturels et sportifs.

JPEG - 153.5 ko
Martine Vassal en présence de Jean-Claude Gaudin annonce une enveloppe supplémentaire de 50M€ (Photo Mireille Bianciotto)

Pour Martine Vassal, la ville de Marseille n’était pas aidé à la hauteur des besoins et de ce qu’elle représente en termes de population par la précédente majorité départementale : « En signant ce contrat nous n’avons fait que rééquilibrer les choses envers Marseille qui, avec 811 000 habitants compte la moitié de la population du département et de la métropole. Et nous sommes venus en aide à la réalisation de projets existants qui ne pouvaient sortir faute de financements ». Elle n’oublie pas l’État, elle interviendra tant auprès de la présidence de la République que du Premier ministre pour obtenir des moyens supplémentaires : « Nous ne voulons pas plus que le Grand Paris ou le Grand Lyon mais nous ne voulons pas moins ». Elle dévoile enfin : « Nous allons faire des annonces sur un plan environnemental départemental qui sera en cohérence avec celui de la métropole »

Jean-Claude Gaudin explique qu’avec ce Plan, « nous avons souhaité concentrer nos efforts sur des priorités fortes et des opérations destinées à transformer ou améliorer le quotidien des Marseillais. Et le Plan a déjà permis d’engager plus de 87M€ et 11,5 M€ seront engagés d’ici fin 2018 ». Il se réjouit de la signature d’une convention complémentaire de 50M€ et note : « L’aide du Département a joué comme un levier d’action permettant d’intensifier et d’accélérer l’ensemble de nos projets et notamment la réalisation ou la réhabilitation d’équipements de proximité, qu’ils soient sociaux, culturels ou sportifs ». 151 opérations ont ainsi été financées dont le ravalement de 105 façades d’immeubles pour 594 propriétaires, des travaux dans 49 établissements scolaires ; la rénovation de 21 équipements sportifs ; le financement de 512 caméras de vidéoprotection ou encore l’acquisition de 80 véhicules et engins pour la Bataillon des Marins-Pompiers...

Mireille BIANCIOTTO et Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.