Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Santé : Nécessaire "Journée Sécurité des Patients" à l’Hôpital Saint-Joseph de (...)

< >

Santé : Nécessaire "Journée Sécurité des Patients" à l’Hôpital Saint-Joseph de Marseille

mardi 22 novembre 2016

Dans le cadre de la 6e édition de la semaine Nationale de la Sécurité des patients, la Direction de la Qualité/Relations aux Usagers et l’Équipe Opérationnelle d’Hygiène ont proposé des stands d’information le lundi 21 novembre dans le Hall principal de l’Hôpital. Cette campagne annuelle est menée dans le cadre du programme national pour la sécurité des patients (PNSP) du Ministère des affaires sociales et de la santé. Son objectif principal est de sensibiliser l’ensemble des publics sur les enjeux de la sécurité des soins et de favoriser le dialogue entre patients, usagers et professionnels de santé sur ces sujets.

JPEG - 90.5 ko
Il est temps de passer par la boîte à coucou (Photo M.B.)

Au programme, de ce lundi, 3 stands d’information sur les grands aspects du parcours et de la vie du patient hospitalisé :
- l’identito-vigilance
- l’hygiène des mains avec démonstration des bons gestes
- le rôle des représentants des usagers
Dans le hall de l’Hôpital Saint Joseph, c’est l’atelier hygiène des mains qui a eu le plus de succès. Savez-vous vous laver les mains avec une solution hydroalcoolique phosphorescente ?
On écoute Françoise Blanc, infirmière hygiéniste...

Explication est donnée pour bien se laver les mains avec la solution hydroalcoolique et vérification est faite avec la boite à coucou... En cadeau, chacun repart avec un flacon de la précieuse solution.

Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.