Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Marseille : Ouverture de négociations pour les forains de la (...)

< >

Marseille : Ouverture de négociations pour les forains de la Plaine

mardi 2 octobre 2018

Le 20 septembre, les forains de la place Jean Jaurès dite "la Plaine", ont appris que le marché serait délocalisé durant les deux années de travaux prévues pour la requalification de la place. Manifestations, barrages et autres actions se sont multipliées depuis alors que le chantier devait démarrer cette semaine. Après le blocage du Rond-Point du Prado et des accès à la foire deux jours durant la semaine dernière, les forains de la Plaine ont obtenu vendredi l’assurance d’être reçu ce lundi en mairie par Jean-Claude Gaudin.

Chose promise chose due, Jean-Claude Gaudin a bien rencontré les forains de la Plaine ce lundi dans son bureau.

Au terme de la rencontre, Jean-Claude Gaudin a annoncé que « le chantier serait repoussé d’une semaine » pour trouver un accord « afin que le marché continue de vivre durant les travaux ». Indique avoir exigé des entreprises chargées de ce projet « l’application du phasage qui permettra de maintenir la présence d’une quarantaine de forains sur la place, tout au long du chantier. » Forains qui seront choisis « suivant l’ancienneté de leur inscription au Kbis et pourront ainsi poursuivre leurs activités sur la place alors que les autres forains seront accueillis sur différents marchés de Marseille ». Afin de leur apporter une aide financière, Jean-Claude Gaudin soumettra au vote du Conseil municipal de ce lundi 8 octobre, une réduction de 50% des tarifs de location de l’espace public.
Dans ce cadre, la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME) des Bouches-du-Rhône a réuni à la fois des associations de forains et des chefs d’entreprise, au sortir de la réunion.

JPEG - 169.6 ko
De Gauche à droite Marianne Garoute, Djamel Sayah, membre du Syndicat des commerçants non sédentaires de Marseille/13, Ely de Travieson, vice-président de la CPME13, Dominique Damanio, Michaël Cohen, délégué syndical de la Fédération nationale des marchés de France (Photo Mireille Bianciotto)

Marianne Garoute, présidente du commerce non-sédentaire de Marseille, Bouches du Rhône parle d’une rencontre négative...

Pour sa part, Dominique Damiano, vice-président des marchés de France évoque pour sa part une rencontre cordiale mais « nous restons sur notre faim ». Revient sur un travail à faire toute la semaine « pour prévoir un lieu d’accueil qui peut satisfaire à l’activité ; où nous pourrons gagner notre vie... »

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.