Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Cinéma > Marseille : Projection du documentaire "New York tendances Yiddish" au (...)

< >

Marseille : Projection du documentaire "New York tendances Yiddish" au Centre Fleg ce jeudi 10 décembre à 19h

mardi 8 décembre 2015

« New York tendances Yiddish », film réalisé par David Unger et Rachel Ertel retrace, en moins d’une heure, l’histoire de la culture Yiddish à New York à travers les arts : du cinéma de Mel Brooks, woody Allen à celui des frères Coen sans oublier la musique. Nés au milieu des années 50, les musiciens de Jazz John Zorn et David Krakauer comptent parmi les meilleurs représentants du renouveau de la culture Yiddish, s’inspirant de la musique Klezmer, du free jazz ou du punk, sans oublier DJ Socalled. Un documentaire érudit et rythmé.

JPEG - 313.6 ko
"New York tendances Yiddish"

Le Yiddish est la langue maternelle des juifs d’Europe centrale et d’Europe de l’Est débarqués aux États-Unis entre la fin du XIXe siècle et les années 30. Cette langue n’est quasiment plus pratiquée au quotidien ni dans le Lower East Side de New York ni ailleurs. Après la seconde guerre mondiale et la création de l’état d’Israël on considère le Yiddish comme une langue du passé. Pourtant, il souffle actuellement à New York un vent nouveau sur celle-ci. Langue morte mais non enterrée pour autant, elle est aujourd’hui la préoccupation d’artistes et d’intellectuels qui travaillent à ce que cette culture ne s’éloigne pas totalement. Si la langue n’est plus parlée que par une poignée d’entre eux, sa musique n’en finit pas de connaître aujourd’hui de nombreuses métamorphoses. Le Klezmer se mélange au hip hop, au funk au heavy métal ou au free jazz faisant renaître des airs que l’on pensait disparus. Les silences liés à l’indicible violence de l’holocauste et à la perte de la langue semblent avec le temps avoir fait place au désir de se réapproprier cette histoire passionnante.

David Unger : Licencié de philosophie en 1996, il intègre la FEMIS un an plus tard. Il y réalise une dizaine de courts métrages en vidéo et un documentaire sur l’affaire Mesrine. En 2001 il travaille comme journaliste-reporter image pour UBIC magazine culturel diffusé sur France 5. Après l’élection présidentielle de 2002, il réalise un documentaire intitulé « des enfants et des rues » traitant de l’action des éducateurs de rue dans un quartier défavorisé du 18e arrondissement de Paris. Fin 2008 il réalise pour Arte un documentaire intitulé : « Germaine Tillion à Ravensbrück » autour de l’opérette que l’ethnologue composa au camp afin d’égayer ses compagnes de détention. Le film sera sélectionné au FIPA. « New York tendances Yiddish » a été co-produit en 2011 au JEM. David Unger a également été chroniqueur sur France Culture au sein de l’émission quotidienne « La grande table ». Et David Unger de considérer : « Le Yiddish est une chanson d’antan dont les échos de la disparition inspirent de nouvelles mélodies ».
Centre Edmond Fleg : 4, impasse Dragon 13006 Marseille - plus d’info : centrefleg.com
Exposition des photos du film « New-York tendances yiddish » du 8 décembre 2015 au 30 janvier 2016 : Centre Darius Milhaud au 3, bis rue de Jérusalem - 13602 Aix-en-Provence - plus d’info : centredariusmilhaud.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.