Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Economie > Marseille. Quinta coliba : quand A&A-Novelis et Map architecture (...)

< >

Marseille. Quinta coliba : quand A&A-Novelis et Map architecture invitent à passer des journées entières dans les arbres

vendredi 23 août 2019

Quinta coliba met en lumière, une nouvelle fois, l’engagement commun de A&A - Novelis et Map architecture de proposer une autre façon d’habiter et de concevoir sa vie. Ce projet immobilier est situé à Marseille 9e.

JPEG - 206.2 ko
(Photo Quinta coliba /A&A-Novelis)

Fabrice Alimi, dirigeant fondateur de A&A - Novelis explique : « Un concours a été lancé en 2013 par la ville de Marseille sur un site exceptionnel comprenant un important espace vert protégé, celui de l’ancienne école Beauvallon. Le cahier des charges a défini une échelle de notation en fonction de la qualité architecturale, la performance énergétique, l’exemplarité de la démarche citoyenne, la durabilité du projet et la réussite de son insertion dans le site. On ne pouvait ni monter trop haut, ni trop densifier. Nous avons alors fait le choix de la plus faible densité et de donner la primauté à la qualité architecturale et environnementale ». Le concours a été remporté par le groupe A&A Novelis, en 2015, le permis de construire accordé en 2016. Le lancement commercial en 2017 et la livraison vient d’avoir lieu. Fabrice Alimi parle d’une opération complexe : « Nous l’avons menée avec mon associé Benoit Rosenfeld et je dois avouer en être très fier ». Une opération pour laquelle, dévoile-t-il : « Nous avons travaillé main dans la main avec le cabinet MAP Architecture pour réaliser un ensemble très qualitatif qui comprend 5 villas et 27 appartements du T1 au T4 ». Deux idées les ont dirigés, explique Fabrice Alimi : « Premièrement, celle de la cabane dans les arbres, afin de proposer un chez soi comme on aime, à son image, et en toute confiance. Une vie sans contrainte conciliant obligations et loisirs. On se gare et, le temps du trajet on se déconnecte de la ville pour se connecter avec la nature ». De nombreuses prestations sont offertes au rang desquelles d’immenses baies vitrées, des volets roulants électriques centralisés, une régulation de température par thermostat connecté, le raccordement au haut débit, de vastes terrasses en jardinière et, en matière de sécurité, porte blindée et serrure renforcée. « L’autre idée qui nous a conduits à ce projet, poursuit Fabrice Alimi, a été la volonté de réaliser un maximum d’espaces communs pour privilégier les rencontres, les échanges entre les commerçants ». Marguerite Duras a proposé de passer des journées entières dans les arbres tandis que Italo Calvino nous a invités dans sa fable-roman à suivre le Baron perché, qui décida, un beau jour, de grimper dans un arbre et de ne plus en descendre. Il passera toute sa vie dans les arbres, sans plus mettre pied à terre, afin de prouver à ses contemporains le vrai sens de la liberté et de l’intelligence. Et voilà une opération immobilière qui entend s’inscrira dans la même veine.
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.