Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Aix Marseille > Société > Marseille : Sécurité de la navigation - les services de l’État contrôlent un (...)

< >

Marseille : Sécurité de la navigation - les services de l’État contrôlent un navire à passager

mardi 22 août 2017

Le vendredi 18 août 2017 en soirée le navire catamaran e-colorato a été contrôlé par les services de l’État lors de sa sortie en mer avec 115 passagers à son bord. Ce contrôle avait comme objectif de vérifier le respect des obligations relatives à la sécurité du navire et de la navigation ainsi que le respect des dispositions réglementaires du code du travail. Cette opération de contrôle interministérielle a été coordonnée par la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) en association avec l’Unité Littorale des Affaires Maritimes de la DDTM, les unités de la Gendarmerie Maritime et lnspection du travail.

JPEG - 114 ko
(Photo Hagay Sobol)

L’opération a débuté vers 21h30, indique les autorités dans un communiqué, à proximité de la digue des Catalans et a permis de constater des infractions au Code des Transports pour :
• défaut de signalement aux autorités maritimes d’un accident de mer survenu le 27 juin
dernier ayant mis en cause l’intégrité de la coque
• non respect de la décision d’effectif (membres d’équipage en nombre insuffisant au
regard du nombre de passagers transportés).
Ce contrôle a également permis de constater « une infraction au code du travail pour travail dissimulé ainsi que la non-déclaration d’une partie des personnels naviguant auprès des organismes sociaux. Après une heure de contrôle, les conditions pour naviguer en toute sécurité n’étant pas réunies, il a été demandé au capitaine du navire de le ramener à quai et de faire débarquer les passagers. Le contrôle s’est terminé sur le Vieux-Port de Marseille avec la vérification de l’ensemble du matériel de sécurité : plusieurs infractions ont été relevées dont certaines à l’encontre de l’armateur », est-il énuméré dans le communiqué
Ce lundi 21 août 2017, sur décision du Chef de centre de sécurité des navires, le titre de sécurité du navire a été suspendu jusqu’à ce qu’une commission de visite puisse juger de la qualité des réparations effectuées sur la coque. La préfecture maritime de la Méditerranée et la préfecture des Bouches-du-Rhône rappellent que « le contrôle des navires transportant des passagers constitue une priorité en cette période de forte fréquentation estivale. Il est nécessaire de s’assurer de la sécurité des passagers et du respect des règles sociales applicables aux marins professionnels travaillant à bord de ces navires. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.