Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Marseille : Un poltergeist à la maison de retraite "Le Soleil du Roucas (...)

< >

Marseille : Un poltergeist à la maison de retraite "Le Soleil du Roucas Blanc" ?

mercredi 1er juin 2016

JPEG - 162.5 ko
(Photo : BMPM /SM HILT)

On se croirait presque dans un film d’horreur tant la situation frôle l’étrange. Il s’agit de quelque 19 départs de feu volontaires (peut-être) en 24 heures au sein de la maison de retraite "Le Soleil du Roucas Blanc" à Marseille (7e). Serait-ce le fait de quelques farfadets en pétard ? Toujours est-il qu’une première série d’incendies a démarré mardi matin dans cette résidence. Les marins-pompiers sont appelés pour un premier départ de feu dans le placard d’une chambre. Alors qu’ils s’affairent encore dans le bâtiment, dix autres incendies sont déclenchés en divers points de la résidence... Soixante marins-pompiers sont déployés pour mettre à l’abri les 144 résidents. Bien qu’aucun pyromane ne soit interpellé, plus aucun départ de feu n’est enregistré dans la journée. Mais, ce mercredi vers 9 heures, la série recommence : pas moins de huit départs de feu sont enregistrés dans des chambres, des remises, la lingerie alors même que plusieurs dizaines de pompiers, accompagnés de policiers, sont sur les lieux. Trois membres du personnel seront légèrement brûlés aux mains. Une vingtaine d’engins de pompiers, des soldats du feu et des policiers sont restés mobilisés autour de l’établissement. Julien Ruas, adjoint au maire de Marseille, Délégué au Bataillon de marins-pompiers, à la Prévention et à la Gestion des risques urbains ne cache pas son inquiétude dans un communiqué, indiquant qu’à la suite de ce nouveau sinistre, ce mercredi 1er juin, un arrêté de fermeture des services périphériques de la maison de retraite et la réduction du nombre de résidents à 70, a été pris. « 17 agents de sécurité accompagnés de 6 agents de sécurité incendie (SSIAP) ont été dépêchés sur place afin d’assurer la sécurité des personnes et des lieux. » Et de saluer : « L’intervention du Bataillon de marins-pompiers de Marseille ainsi que le sang-froid et le professionnalisme du personnel de l’établissement, qui ont permis la maîtrise de cet incendie et d’assurer la sécurité des résidents. »
Le parquet de Marseille a indiqué avoir ouvert une enquête pour « incendies volontaires », confiée à la Sûreté départementale. Mercredi vers midi, les enquêteurs s’activaient à la maison de retraite, réalisant des prélèvements pour tenter d’éclaircir le mystère.
Patricia MAILLE-CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.