Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Marseille : bilan positif pour la médiation sociale du littoral cet (...)

< >

Marseille : bilan positif pour la médiation sociale du littoral cet été

dimanche 30 août 2015

Caroline Pozmentier, adjointe au maire de Marseille déléguée à la Sécurité Publique et Prévention de la délinquance, en présence de Sabine Bernasconi, maire des 1/7 et Yves Moraine, maire des 6/8, ainsi que des membres du tissu associatif, des CIQ, a dressé le bilan de la médiation sociale du littoral.

JPEG - 151 ko
Caroline Pozmentier en charge de la sécurité à Marseille entourée des maires de secteur Sabine Bernasconi (1/7) et Yves Moraine (6/8) a dressé le bilan de la médiation sociale du littoral (Photo Robert Poulain)

Durant les mois de juillet et août, les plages et les sites balnéaires de la cité phocéenne ont été fréquentés par plus de 2 millions de vacanciers. Marseillais issus des différents quartiers de la ville ou touristes venus en nombre « pour découvrir un environnement unique », tous ont ainsi profité d’un littoral exceptionnel. « Afin de préserver la tranquillité publique, éviter les conflits et apporter conseils et informations à ces visiteurs, la ville de Marseille a initié un important dispositif de médiation sociale », explique Caroline Pozmentier qui avoue : « Nous avons eu un début de saison un peu difficile, d’une part parce que certains groupes de jeunes étaient difficiles à canaliser, perturbaient la tranquillité. Nous en avons convoqués certains devant la cellule de citoyenneté et de tranquillité publique de la ville de Marseille. Et cela a produit son effet puisque nous n’avons plus eu de nouvelles de ces jeunes. Et, d’autre part, nombre de personnes ne comprenaient pas très bien la mission des médiateurs ». Elle rend hommage à ce propos au travail accompli par les médiateurs des associations AMS, Dunes et Issue. Il est donc clair pour l’élue que « la médiation sociale a trouvé pleinement sa place dans un dispositif plus large de protection du littoral marseillais qui, chaque année, implique la police municipale, la police nationale et les divers intervenants qui garantissent la tranquillité des Marseillais et des touristes ». Considérant : « Nous avons envoyé un message de fermeté et d’accompagnement, rappeler que le respect de la règle c’est ce qui permet le mieux vivre ensemble, le respect de l’Autre ». « Dès septembre, annonce-t-elle, nous travaillerons pour préparer la prochaine période estivale, afin d’améliorer, encore, le dispositif ».
Yves Moraine rappelle : « C’est tardivement que nous avons demandé que le dispositif soit étendu au 8e. Malgré les difficultés, ce dispositif a pu se mettre en place en juillet. Nous avons eu six médiateurs qui ont effectué un travail remarquable, apprécié par la population et les commerçants ». Sabine Bernasconi d’insister : « la médiation est toujours très attendue par les commerçants et les habitants du 7e  ». Et de saluer a flexibilité de ce dispositif. « A chaque fois que nous recevons des remarques de la part des usagers nous adaptons les réponses ».
Éléonore et Josée ont travaillé dans les 1/7 en tant que médiatrices : « Nous avons dû souvent intervenir pour de la prévention mais aussi pour de l’information auprès des touristes  ». Elles expliquent : « Nous avons pu gérer des situations simplement en parlant avec les jeunes, d’autant qu’ils ont pris l’habitude de nous voir, ils nous reconnaissent, nous appellent : Madames AMS. Nous sommes les grandes sœurs, les gentilles. Alors, nous avons créé un lien, avons pu, parfois, les raccompagner jusque chez eux. Vous savez, souvent nous avons vu des jeunes, et pas seulement de familles défavorisées, dont les parents ont baissé les bras et qui sont livrés à eux-mêmes. Il a pu arriver que nous remotivions des parents, que nous les mettions en contact avec des associations ».
Michel CAIRE

La médiation sociale du littoral en chiffres

- Calanques : 2 670 interventions préventives, 101 interventions de gestion de conflit, 10 appels d’urgence
- Littoral 7/8 : 1 850 interventions préventives, 80 interventions de gestion de conflit, 20 appels d’urgence

Diaporama Photo Robert poulain

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.