Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Art de vivre > Bons plans > Marseille : la Foire aux santons et le marché de Noël inaugurés au son des (...)

< >

Marseille : la Foire aux santons et le marché de Noël inaugurés au son des galoubets et des tambourins

mercredi 23 novembre 2016

JPEG - 149.5 ko
La traditionnelle inauguration de la Foire aux santons par le maire de Marseille et un aréopage d’élus du territoire (Photo Robert Poulain)
JPEG - 159.2 ko
(Photo Robert Poulain)
JPEG - 247 ko
(Photo Patricia Maillé-Caire)

C’est au son des galoubets et des tambourins que le cortège de la Saint-Éloi a lancé officiellement le marché de Noël et la Foire aux santons ce 20 novembre. Une manifestation présidée par Jean-Claude Gaudin, le sénateur maire de Marseille, avec, à ses côtés, Martine Vassal, la présidente du Département ainsi que de nombreux élus parmi lesquels Solange Biaggi, élue en charge du commerce, de l’artisanat, des professions libérales et du Grand Centre-Ville. Un Jean-Claude Gaudin aura un mot pour chaque santonnier, invitera les enfants à bien travailler à l’école s’ils veulent devenir Maire. « Mais attention, prévient-il, la liste des personnes qui veulent me succéder est longue ». Avant de se réjouir que les Mairies aient le droit de réaliser des crèches, « Nous l’aurions fait dans tous les cas », tient-il à préciser.
Jean-Claude Gaudin ne manque pas de rappeler que « depuis 1803, la Foire aux santons marque à Marseille le début des fêtes de fin d’année ». Cette année encore, plus de trente santonniers, installés sur la Place du Général de Gaulle, présentent les célèbres figurines d’argile de toutes tailles.
Si la tradition de la crèche de Noël est née en Italie au XIIIe, c’est à Marseille que la foire aux santons trouve ses origines. C’est en effet au cœur de la cité phocéenne qu’a eu lieu, voici plus de 200 ans, la première foire aux santons et aux crèches de l’histoire. Après la Révolution française, les familles provençales décidèrent de recréer dans l’intimité de leur foyer les crèches ordinairement exposées dans les églises. Symbole de la résistance de peuple marseillais à l’anticléricalisme, les santouns « petits saints », racontent aussi le quotidien de notre région. Ainsi, auprès de l’enfant Jésus, de la Vierge Marie et de Joseph, on retrouve de nombreux personnages typiques de la Provence. Quelques mètres plus bas, Quai de la Fraternité, une soixantaine d’artisans et de créateurs proposent des mets de qualité et des idées de cadeaux originales adaptées à toutes les bourses. Important lorsque l’on sait que le Père Noël est aussi dans le rouge question finance. De nombreuses animations seront déployées tout au long du marché de Noël ; Père Noël et stand de photo, maquillage, fanfare de Noël, violons échasses, bal de peluches, parade féerie de Noël...
Ces deux manifestations sont ouvertes de 10h à 19h, 20h les vendredis et samedis.
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.