Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Marseille : la chandeleur célébrée ce lundi 2 février à Saint-Victor

< >

Marseille : la chandeleur célébrée ce lundi 2 février à Saint-Victor

dimanche 1er février 2015

JPEG - 240.7 ko
Bénédiction du Four des Navettes ce lundi 2 février à 8 heures (Photo Robert Poulain)

Chaque année pour la Chandeleur, Marseille connaît une tradition qui lui est propre : la montée de la Vierge noire de la crypte de Saint-Victor, datant du IIIème siècle, dans la basilique supérieure. Sur la place Saint-Victor, l’Archevêque procède à la bénédiction de la ville et de la mer, puis les fidèles regagnent l’abbaye. La procession passe alors par le "Four des Navettes" qui est, lui aussi, béni ainsi que ses traditionnels biscuits à la fleur d’oranger. Edifié sur le territoire de l’abbaye, le "Four des Navettes" est la représentation symbolique de l’ancien four de l’abbaye. La Vierge est ensuite redescendue dans les cryptes. Au retour de la procession, les fidèles rapportent les fameuses pâtisseries provençales.

Au programme de ce lundi 2 février

- 5 heures : Arrivée de l’Évangile par la mer apporté par les étudiants de la Marine Marchande
- 5h15 : procession de notre dame de confession. Départ du Quai de la Fraternité jusqu’à Saint-Victor accompagnée des jeunes
- 6 heures : sur le parvis, bénédiction des cierges verts et de la ville
- 6h15 : messe solennelle de la présentation de Jésus au temple présidée par Monseigneur Georges Pontier, Archevêque de Marseille et animée par la Chorale de Saint-Victor et la chorale diocésaine
- 8 heures : Bénédiction au Four des Navettes au 136 rue Sainte (13007). En présence de Monseigneur George Pontier

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.