Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Marseille : le Préfet de police présente le dispositif de sécurité pour les (...)

< >

Marseille : le Préfet de police présente le dispositif de sécurité pour les fêtes

samedi 9 décembre 2017

JPEG - 167.9 ko
Olivier de Mazières, préfet de police des Bouches-du-Rhône (Photo Robert Poulain)

Comme chaque année, en particulier dans le contexte actuel de menace terroriste élevée, le dispositif de sécurisation des lieux de grand rassemblement et de forte affluence est renforcé à l’approche des fêtes de fin d’année dans les Bouches-du-Rhône. Dans ce cadre le Préfet de Police des Bouches-du-Rhône, Olivier de Mazières s’est rendu au marché de Noël, sur le Vieux-Port, pour faire le point sur le dispositif. « Cette mobilisation se fait en collaboration avec la police nationale, la gendarmerie, la police municipale, les militaires de l’opération Sentinelle, les organisateurs de manifestation, les entreprises de sécurité privées et tous les partenaires dans une logique de coproduction de sécurité ». Ce dispositif de vigilance renforcée vise à lutter contre les vols à main armée et les cambriolages par une présence accrue des forces de sécurité dans les centre-villes, les grandes surfaces, les galeries marchandes, les centres commerciaux et les parcs de stationnement avoisinants. Les bijouteries, les établissements financiers y compris ceux du Trésor public et de la Poste ainsi que les transporteurs de fonds, les débits de tabac et les stations-services feront également l’objet d’une surveillance particulière. « Le Plan, précise-t-il, comprend un volet information et sensibilisation avec la distribution de plaquettes, réunions, contacts directs avec les commerçants pour les conseiller, leur rappeler les précautions à prendre. Ils doivent notamment éviter de conserver de trop grandes sommes d’argent, varier les jours et les heures de transferts de fonds, contacter les forces en cas de comportement suspect... ». Il en vient à la prévention et la dissuasion indiquant que les effectifs de police et de gendarmerie effectuent durant cette période, des rondes et des patrouilles sur les sites concernés, avec le renfort d’unités de forces mobiles, aux créneaux et horaires les plus pertinents. « Puis il y a des mesures passives pour éviter les risques d’intrusion avec l’installation de blocs de béton, de poids lourds. Enfin, il faut que chacun soit vigilant à sa propre sécurité. Il ne faut pas laisser en vue son portable, veiller à fermer son sac », précise le préfet de poli qui ne manquent pas de signaler : « Ces mesures -qui depuis 2013, sont mises en œuvre dans le cadre du plan national de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée- donnent des résultats significatifs. Ainsi les vols à main armée sont en baisse continue dans le département comme à Marseille depuis cinq ans. Entre 2011 et 2016 ils ont baissé de 61% à Marseille -211 en 2016 contre 542 en 2012- et de 70% dans les Bouches-du-Rhône -274 contre 922. Cette baisse sensible se poursuit en 2017 avec une baisse de 12% des vols à main armée sur les 10 premiers mois de l’année » Les crimes en délits commis au préjudice d’établissements financiers, commerciaux ou industriels connaissent également une baisse significative depuis plusieurs années. Entre 2012 et 2016 les cambriolages de ce type de locaux ont baissé de 16,4%, les vols à main armée ont connu une baisse de 72,9% et les vols avec violence sans arme à feu de 7,5%. Il aborde enfin les menaces d’attentats : « Les événements de Saint-Charles ont confirmé la nécessité d’être vigilants, 17 attentats ont été déjoués depuis le début de l’année. Et il n’y a pas plus mais pas moins de menaces à Marseille qu’ailleurs ».
Michel CAIRE

Diaporama Robert Poulain

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.